France-Ecosse...trois derniers matchs de labeur

  • France-Ecosse...trois derniers matchs de labeur
    France-Ecosse...trois derniers matchs de labeur
Publié le , mis à jour

La France aurait très bien pu perdre ses trois dernières rencontres face à L’Ecosse. Retour sur des matchs qui nous ont finalement réussi.

5 septembre 2015 - 19-16

Même si le dernier France-Ecosse reste un match amical de préparation à la dernière Coupe du monde, il est loin d’être sans intérêt. En effet, le 5 septembre dernier au Stade de France, les Français avaient eu quelques lacunes sur le plan offensif. Les Écossais étaient là pour jouer, tout sauf ridicules en collant au score du début à la fin. Les hommes de Vern Cotter sont même parvenus à donner des sueurs froides au public du Stade de France, en se rapprochant dangereusement du score français. Ce jour-là, les Bleus gagnent certainement par chance car les Écossais refusent la pénalité du nul pour aller tenter un essai qui n’aura jamais lieu. L’orgueil du chardon, face à cette France qu’ils ont craint tant d’années, restera dans les mémoires. À mémoriser mais à relativiser, car les matchs amicaux sont avant tout une façon de s’exercer.

7 février 2015 - 15-8

C’est la dernière fois que les deux équipes se sont rencontrées dans le Tournoi des 6 Nations. L’Écosse avait encore une fois posé problème aux Français. Ces derniers sont venus à bout du match non sans difficulté grâce à la botte de Lopez qui marqua tous les points de son équipe. De leur côté les Écossais font le spectacle et marquent le seul essai de la partie, signé Dougie Fife, ailier droit qui n’a d’ailleurs plus été sélectionné depuis. Drôle de hasard. Cette rencontre qui était la première des Bleus lors de l’édition 2015, n’a pas été le meilleur départ qui soit. Au lieu de permettre aux hommes de Saint-André de faire le plein de confiance, elle n’a fait qu’alerter les esprits. Pour une équipe qui ne nous a pas battus depuis 2006, la menace s’est fait sentir à plusieurs reprises.

8 mars 2014 - 17-19

Il y a deux ans jours pour jours, les Bleus arrachaient la victoire aux Écossais chez eux, au Murrayfield Stadium. On se demande toujours comment d’ailleurs, tant la gagne était inespérée. Le genre de victoire miraculeuse, à l’issue d’un match plutôt laborieux. L’excellente performance de Yoann Huget y est certainement pour beaucoup. Même s’il est vrai que la sélection écossaise est en souffrance depuis le début des années 2000, force est de constater que les battre n’a pas toujours été un jeu d’enfant pour la France. Dimanche sera l’occasion de jauger l’évolution des deux équipes, du chemin parcouru en deux ans. C’est un vrai test pour Novès et ses hommes, qui iront se frotter à ce Chardon qui s’est montré rugueux et piquant contre l’Italie il y a deux semaines. Par Fanny Canals

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?