Des Bleuets retrouvés

  • Des Bleuets retrouvés
    Des Bleuets retrouvés
Publié le

Vainqueurs 21-36 en Écosse, les Bleuets ont superbement relevé la tête deux semaines après leur défaite au Pays de Galles. Pour autant, le Tournoi des 6 nations 2016 ne semble plus pouvoir échapper aux Gallois.

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti

ECOSSE – FRANCE 21-36 (MT 14-17)

 

Résumé de la rencontre

Quelle capacité de réaction ! Vaincus deux semaines auparavant par les Gallois, les joueurs de Thomas Lièvremont ont répondu présents face à des Écossais très joueurs. Entreprenants dès le coup d'envoi, les Tricolores seront rapidement récompensés par un essai inscrit dès la cinquième minute. La suite de la première mi-temps sera plus équilibrée, Adam Hastings se montrant particulièrement en réussite face aux perches. Mais l'envie et le volume de jeu des moins de vingt ans Français auront finalement raison des jeunes écossais. Dans le sillage d'un Anthony Belleau retrouvé ou d'un hyperactif Antoine Dupont, les Bleuets n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires du soir. Avec cinq essais inscrits les coéquipiers de Clément Castets, lui aussi particulièrement à son avantage, ont retrouvé des couleurs deux semaines après la déception galloise. Que ce soit dans l'efficacité, le pragmatisme ou en mêlée, les Bleuets ont réalisé un match presque parfait ce vendredi soir. Malheureusement pour eux, le succès des Gallois (16-42) en Angleterre semble mettre un terme aux derniers espoirs tricolores, quant au gain du Tournoi 2016. Désormais, s'ils veulent être champions, les Français devront s'imposer sur le XV de la Rose le week-end prochain et croiser les doigts pour que les Gallois s'inclinent à domicile face aux Italiens... Un concours de circonstance assez peu crédible, au vu du niveau des deux formations. Quoi qu'il arrive, les Bleuets ont repris confiance et sont remontés sur des rails positifs à quelques mois du Mondial en Angleterre.

Fiche Technique

A CUMBERNAULD (Broadwood Stadium) – Vendredi à 21 heures
Arbitre : M. Foley (Angleterre)

Évolution du score : 0-7 , 3-7, 6-7, 11-7, 11-10, 11-17, 14-17 (MT) 14-24, 21-24, 21-31, 21-36.

 

FRANCE : 5E de pénalité (5e), Laveau (38e), Penaud (47e), Cancoriet (73e), Belleau (80e) ; 4T Belleau (5e, 38e, 47e, 73e) ; 1P Belleau (35e).

 

Carton jaune : Tanguy (61e).

 

ECOSSE : 2E Robbins (27e), Smith (64e) ; 1T Hastings (63e) ; 3P Hastings (12e, 23e, 40e)

 

ECOSSE > 15. Howarth (22. Taylor 42e) ; 14. Robbins, 13. Hutchinson, 12. Galbraith, 11. Graham (23. Nairn 54e) ; 10. Hastings, 9. Fraser (21. Dawson 71e) ; 7. Smith, 8. Miller, 6. Davidson (4. Hunter-Hill 77e) ; 5. Cummings (Cap.) (19. Ainslie 23e-27e ; 20. Burnside 70e), 4. Hunter-Hill (19. Ainslie 54e) ; 3. Fagerson (18. Sheldon 74e), 2. Kerr (16. Anderson 67e), 1. McCallum (17. Thornton 74e).

FRANCE > 15. Buros (Pau) 14. Laveau (Bayonne ; 21. Couilloud, Lyon 76e)13. Septar (Brive ; 22. Seguy, Perpignan 51e), 12. Penaud (Clermont)11. Pilati (Bordeaux ; 23. Mignot, Grenoble 67e) 10. Belleau (Toulon)9. Dupont (Castres ; 21. Couilloud, Lyon 29e-33e)7. Cancoriet (Clermont), 8. Roumat (Biarritz ; 19. Pesenti, Montpellier 76e), 6. Voisin (Racing ; 20. Jelonch, Castres 67e) ; 5. Tanguy (La Rochelle), 4. Verhaeghe (Toulouse) ; 3. Setiano (Toulon ; 18. Simutoga, Clermont 54e), 2. Fourcade (Grenoble ; 17. Mauvaka, Toulouse 54e),1. Castets (Cap .)(Montpellier ; 16. Walcker, Perpignan 76e).

Les meilleurs :

Robbins, Hastings, Fagerson ; Belleau, Castets, Buros, Voisin, Belleau, Dupont.

 

Les Buteurs :

Hastings (1T/2, 3P/3) ; Belleau (4T/5, 1P/3), Seguy (0P/1).

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?