L'aviron heureux

  • L'aviron heureux
    L'aviron heureux
  • L'aviron heureux
    L'aviron heureux
Publié le

Lors de la 22e journée de Pro D2, l'Aviron Bayonnais s'est imposé face au club de Provence Rugby

RESUME

Des sifflets copieux à la pause comme rarement entendus à Jean Dauger. Colère des supporters devant l’apathie de leur équipe menée de 6 points en rentrant aux vestiaires. Les provençaux s’en voudront de ne pas avoir plus appuyé, de ne pas avoir davantage tenté. Sans avoir eu besoin de forcer leur talent, ils avaient mis Bayonne, étonnement amorphe, à la raison. Même la mêlée bayonnaise avait été dominée, trois fois sanctionnée. Frémissement au retour des vestiaires, l’aviron sort de sa léthargie mais ne se montre pas régulier. Suffisant pour arracher une victoire qui ne vaut que par les points acquis.

LE FAIT DU MATCH

Une mêlée gagnée et une pénalité qui s’en suit rapidement jouée à la main par Rouet. Fuster hérite d’une passe sautée et, rageur, aplatit en coin. L’aviron revient à un point mais le match a tourné. 

L'HOMME DU MATCH

Martin Bustos Moyano a été l’un des rares joueurs à émerger. Il a tenu à bout de bras son équipe et n’a pas tremblé pour amener son équipe à la victoire, en passant 5 pénalités.

 

FICHE TECHNIQUE

à Bayonne - Vendredi 20h45

7000 Spectateurs

Arbitre : M.Castaignède

Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 6-6, 9-6, 9-9, 9-12, 9-15 (mt) ; 14-15, 14-18, 17-18, 20-18, 23-18

 

BAYONNE : 1 E Fuster (45e) ; 5 P Bustos Moyano (6e, 23e, 27e, 56e, 71e, 56e, 71e) ; 1 DG Du Plessis (51e)

Non entrés en jeu :17.Lapeyrade, 20.Henry, 23.Courcoul

 

PROVENCE RUGBY :  6 P Sola (1e, 15e, 29e, 34e, 40e, 50e)

Non entrés en jeu : 19.Maamry

 

BAYONNE  15.Bustos-Moyano; 14.Poki, 13.Thiéry, 12.Jané, 11.Fuster ; 10.Du Plessis (21.Hegarty, 53e), 9.Rouet ; 7.Marmouyet, 8.Haare (18.Van Lill, 61e), 6.Monribot (cap) ; 5.Taele (19.Macome, 66e), 4.Huete ; 3.Choirat, 2.Arganese (16.Van Vuuren, 77e), 1.Iguiniz 

 

PROVENCE RUGBY  15.Vakacegu; 14.Labarthe (21.Poujol, 41e), 13.Marrou, 12.Swanepoel, 11.Caneda ; 10.Sola (22.Levy, 66e), 9.Berger (20.Cecot, 76e); 7.Molcard (18.Nagisa, 53e), 8.Longepée, 6.Munoz ; 5.Navickas, 4.Skeate (cap)  ; 3.Moreno-Rodriguez (23.Assi, 62e), 2.Lescadieu (16.Collait, 76e), 1.Zakashvili (17.N’Diaye, 21e)

 

Les meilleurs : Bustos Moyano, Poki, Mamouyet, Haare, Huete ; Sola, Longépée, Skeate, Lescadieu

 

L’infirmerie : Zakashvili, touché à la face. Du Plessis, genou ;Monribot,

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?