Ladies are just amazing

  • Ladies are just amazing
    Ladies are just amazing
Publié le / Mis à jour le

Lille - Deux joueuses lilloises ont créé une société pour favoriser la pratique féminine du sport de haut niveau.

Vendredi 18 mars, dans la foule des « femmes remarquables », une journée organisée à Lille, au cours de laquelle des intervenantes raconteront leurs parcours et leur réussite, et la façon dont elles sont parvenues à sauter certains des obstacles qui s’opposaient leur réalisation, deux joueuses de rugby de Lille tiendront un stand : Laura Di Muzio et Alexandra Perthus. Ces deux « femmes remarquables » parleront de leur société LJA Sport. Sous le slogan « Ladies are just Amazing » (Les femmes sont juste incroyables), elles ont créé, avec l’aide d’un comparse, Jannick Jarry, une activité pour aider les sportives de haut niveau en leur procurant des partenaires économiques de tous types. Alexandra Perthus, 29 ans et sept ans d’équipe de France, et Laura Di Muzio, 26 ans et cinq ans d’équipe de France, ont développé leur idée sur leur parcour personnel.

Leur faciliter la vie

Une femme insérée dans la vie active et qui respire à fréquenter le haut niveau, elle embauche à 8 heures et achève sa journée à 22 heures, à la fin de l’entraînement. Laura Di Muzzio n’a plus été convoquée par le staff du XV de France depuis qu’elle a fini son école de commerce et intégré une entreprise qui n’est pas sensé lui procurer automatiquement deux semaines de congés sans solde en claquant des doigts, si elle apprend quinze jours avant le Tournoi des 6 Nations qu’elle a été retenue dans la liste finale. « C’est une véritable gageure de parvenir à répondre à toutes les obligations d’une grande sportive tout en construisant sa vie professionnelle », synthétise Alexandra Perthus, elle même responsable marketing et communication dans société spécialisés dans l’électronique embarquée dans le monde agricole. « Sortir plus tôt que d’habitude, à 17 heures pour une séance de musculation, c’est toujours un grand compromis. Nous voulons essayer de trouver des partenariats économiques aux joueuses, ou convaincre des entreprises de soutenir les parcours sportifs de femmes qui pourraient être des salariées très performantes. » Pour l‘instant, les clientes de leur société sont des rugbywomen. Elles viennent de signer un partenariat avec leur club de Lille. Elles étendront leur activité à tous les sports. G.C.

Rugby féminin

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir