Parisse au Japon ?

  • Parisse au Japon ?
    Parisse au Japon ?
Publié le , mis à jour

Alors que des rumeurs laissaient croire à une possible retraite internationale de Sergio Parisse à l’issue du présent Tournoi des 6 Nations. Il n’en est rien. Au contraire…

Sergio Parisse va bien, merci pour lui. À 32 ans, l’international italien, après plusieurs longues semaines de négociations et surtout à quelques heures de s’engager avec le Racing 92, a finalement resigné en janvier dernier un contrat de quatre ans avec son club de cœur le Stade français. Quatre longues années qui lui ouvrent la perspective d’une cinquième participation à une Coupe du monde, en 2019 au Japon. Pourtant, au moment où le capitaine du Stade français s’est réengagé avec son club de cœur, une rumeur a parcouru les travées du stade Jean-Bouin, laissant croire à une possible retraite internationale de l’emblématique troisième ligne centre. « Pour ce qui concerne mon avenir international, j’aimerais en parler après le Tournoi des 6 Nations, avait-il déclaré dans nos colonnes en janvier dernier. Ce qui est sûr, c’est que je vais disputer le prochain Tournoi. J’en ai discuté avec les dirigeants du Stade français. Ils m’ont laissé libre de mon choix. Je n’ai aucune obligation contractuelle concernant mon avenir international. » Une déclaration qui avait laissé planer le doute quant à ses intentions.

Plus de tournée de juin

Or, selon nos informations, Sergio Parisse, élu meilleur joueur du Top 14 la saison passée et dont les performances sont toujours aussi remarquables, devrait annoncer prochainement qu’il souhaite poursuivre sa carrière internationale, avec l’ambition de mener la Squadra Azzura jusqu’à la Coupe du monde organisée au Japon, en 2019. Pour cela, il s’est longuement entretenu avec le successeur de Jacques Brunel qui prendra ses fonctions sitôt le présent Tournoi des 6 Nations achevé. Le nouveau sélectionneur de l’Italie, l’Irlandais Conor O’Shea, compte ainsi s’appuyer sur l’expérience de Parisse. Toutefois, l’ancien entraîneur des Harlequins de Londres et le capitaine italien se sont mis d’accord afin d’épargner à l’avenir à ce dernier les épuisantes tournées du mois de juin. Sergio Parisse aura 33 ans le 12 septembre prochain et en aura 36 au début de la prochaine Coupe du monde. Sans doute est-ce la décision la plus sage afin de ménager une plage de récupération plus grande à un joueur qui ne s’économise pas. À ce sujet, c’est assurément une bonne nouvelle pour le club de la capitale qui pourra compter sur un état de fraîcheur maximal de son leader charismatique dès le début des saisons à venir. « De toute façon, quand il va vieillir, il mettra le bandeau autour des oreilles et montera dans la cage, en deuxième ligne, avait confié il y a quelques mois le demi de mêlée du Stade français Julien Dupuy, un des plus proches amis de Parisse. Je suis sûr que ça ne le dérangera pas. » Et Parisse de répondre en janvier dernier dans nos colonnes : « Tant que mes jambes me permettent de jouer en troisième ligne, j’aime autant continuer ainsi (rires). Mais si demain, mes jambes deviennent plus lourdes, ça ne me dérangera pas effectivement. »

Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?