Les hommes forts du weekend

  • Les hommes forts du weekend
    Les hommes forts du weekend
Publié le , mis à jour

Pour la quatrième journée du Tournoi des VI Nations, quatres hommes se sont révélés chacun à leur manière.

Stuart Hogg (Ecosse) :

A 23 ans, il compte déjà 41 sélections en tant que titulaire avec le XV du chardon. Elu homme du match face à la France dimanche, Stuart Hogg, a été décisif lors de cette rencontre. L’arrière écossais a été l’auteur du premier essai de son équipe. Il a notamment été l’auteur de la passe décisive en fin de match amenant à l’essai Visser (67e). Hogg a été l’homme fort de son équipe qui a contribué à une première victoire face à la France depuis 2006.

Maro Itoje (Angleterre) :

Le jeune deuxième ligne anglais de 21 ans a d’ores et déjà les yeux vers le capitanat de l’équipe d’Angleterre. Elu homme du match face au Pays de Galles, ses statistiques sont la preuve d’une prestation complètement réussie : 14 plaquages, 2 ballons volés en touche, 7 courses avec ballon et 1 ballon gratté. Le nouvel homme fort d’Eddie Jones a marqué le tournoi par sa puissance, ses franchissements et sa maturité. Samedi prochain face à la France, Itoje visera, tout comme ses coéquipiers, le grand chelem.

George North (Pays de Galles) :

Défait à Twickenham par le XV de la Rose, le Pays de Galles a pu compter encore une fois sur son ailier George North. En effet, il aurait pu être l’homme du tournant du match. A la 79e minute, il s’échappe sur son aile avant que Manu Tuilagi le plaque. Cependant, l’ailier gallois réussi à se débarasser du ballon. Si l’arbitre siffle une touche, certains pensent que le ballon a été lâché avant que North débarque en touche. Une phase de jeu qui aurait, ou pas, changer l’issue du match.

Simon Zebo (Irlande) :

Pour son retour parmi le XV du trèfle, Simon Zebo a fait bonne impression sur le terrain face à l’Italie. Si la pression était forte pour les irlandais, la victoire était en effet obligatoire, l’arrière Simon Zebo, a confirmé qu’il avait sa place dans le groupe. Auteur d’une percée fulgurante et d’une chistera après plaquage, Simon Zebo est le point de départ d’une action amenant à l’essai à la 39e minute. Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?