Rougerie: «Il y a encore beaucoup de travail»

  • Rougerie: «Il y a encore beaucoup de travail»
    Rougerie: «Il y a encore beaucoup de travail»
Publié le , mis à jour

Après la victoire de l’ASM, au Stade Marcel Michelin, Aurélien Rougerie est revenu sur les points à retenir concernant son équipe.

Comment vous avez vécu le carton rouge de Tala Gray à la 45e minute ?

Je pense que ça été un tournant du match, et cela été positif pour nous. Le rouge est peut être sévère, mais l’attention y est et c’est un geste qui n’a rien à faire sur un terrain de rugby.

Ce soir, vous êtes donc premier du championnat comment le vivez-vous ?

C’est anecdotique sachant le calendrier qui nous attend, et le parcours qui reste à faire. Nous ne sommes pas encore en phases finales, il y a encore beaucoup de travail. Mais nous allons continuer à nous accrocher avec beaucoup d’humilité. Ce soir nous allons malgré tout savourer cette belle victoire face à cette belle équipe de Toulouse.

Le travail en touche a été préjudiciable, qu’en pensez-vous ?

C’est le travail des gros, et en effet ils n’ont pas montré de belles choses aujourd’hui, ils vont se remettre en question là-dessus car on a perdu des munitions qui nous sont précieuses malgré tout.

Sur le plan offensif, que retenez-vous ?

Nous avons montré de belles choses même si nous n’avons pas réussi à tout faire. Concernant Raka, nous connaissons ses qualités au sein de l’équipe et une fois mis sur orbite, ça peut faire mal comme aujourd’hui puisqu’il a inscrit un doublé et surtout les deux seuls essais de la rencontre.

Quels sont les objectifs dorénavant ?

Nous n’avons pas vraiment fixé d’objectif pour cette fin de saison, ce qu’on voulait c’était sortir la tête de l’eau. Maintenant que nous sommes sur de bons rails nous pouvons travailler dans la sérénité et c’est important pour le groupe.

C’est une semaine particulière qui vous attend avec ce stage à Alicante ?

Oui en effet, nous allons laisser un peu nos familles et partir ensemble sur un stage de cohésion à Alicante. Le staff voulait casser un peu la routine pour pouvoir se recentrer sur les choses importantes et ainsi retrouver nos internationaux dans de bonnes conditions.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?