24 février 2001- A Rochdale, Villeneuve n’a pas perdu le Nord.

  • 24 février 2001- A Rochdale, Villeneuve n’a pas perdu le Nord.
    24 février 2001- A Rochdale, Villeneuve n’a pas perdu le Nord.
Publié le , mis à jour

Villeneuve a été le premier club français à atteindre les quarts de finale de la Cup. C’est à Rochdale que les Villenevois ont validé leur billet pour les quarts de finale

En cette saison 2000 -2001, une tornade verte s’abat sur toutes les pelouses treizistes de l’hexagone.

Cette année –là, l’US Villeneuve –sur-Lot, le club pionner exerce une domination sans partage sur la compétition domestique de l’élite. Il faut dire que cette équipe a fière allure avec Julien Rinaldi, l’ouvreur, Laurent Frayssinous l’actuel entraîneur des Dragons catalans, Frédéric Banquet, le puissant David Collado, Arty Shead, Laurent Carrasco, etc… C’est en toute logique que les Villeneuvois sont sacrés champions de France le 19 mai au stade Ernest-Wallon de Toulouse face à la formation des Spacer’s de Toulouse sur le score de 32 à 20. En revanche dans l’autre compétition nationale, la Coupe de France, les Villeneuvois n’ont pas tellement brillé. A la surprise générale, ils ont quitté l’épreuve au stade des huitièmes de finale battus par Carpentras (25-8).

Cette défaite n’a pas altéré le moral des Lot-et-Garonnais. Ils pensent plutôt à une autre Coupe, celle d’Angleterre où ils sont également engagés.

Leur aventure a débuté le 26 janvier 2001 face aux amateurs de Haltons Seen Cross où ils se sont imposés 42 -0. Qualifiés pour les seizièmes, ils passent victorieusement ce tour face à Work Waps 22 -8. Les choses se compliquent lors des huitièmes où ils sont confrontés à Rochdale, une excellente équipe du deuxième niveau anglais. Le 24 février 2001, dans le Nord de l’Angleterre, les Villeneuvois jouent sans complexe et maîtrisent parfaitement leur sujet. A la pause, ils mènent 14 -6. Cet avantage à mi -parcours ne semble pas contrarier les supporters anglais qui pensent que leurs protégés vont retourner favorablement la situation à la reprise. Finalement, le dernier mot revient aux Villeneuvois et à l’arrière David Banquet qui en fin de rencontre sonne le glas des espérances de Rochdale pour un succès de 26 à 16. A la faveur de cette victoire, Villeneuve est la première équipe française à atteindre le cap des quarts de finale.

A ce stade de l’épreuve, les Lot-et Garonnais ont hérité de Warrington, un cador de la Super –League. Au Widerpool Stadium, Villeneuve quitte la Cup avec les honneurs en s’inclinant 32-0. Malgré la lourdeur du score, ce match reste un grand souvenir pour tous les acteurs et témoins villeneuvois de cette rencontre.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?