Albi prêt pour accueillir les finales des "France"

  • Albi prêt pour accueillir les finales des "France"
    Albi prêt pour accueillir les finales des "France"
Publié le , mis à jour

Les finales des championnats de France de rugby à 7 se dérouleront à Albi au mois de juin (24 et 25). L'occasion d'une grand fête et une promotion assurée pour une discipline qui ne cesse de séduire.

Le VII a le vent en poupe. La qualification des équipes de France masculine et féminine pour les Jeux Olympiques offre une médiatisation supplémentaire à la discipline, qui ne se démentira pas lors de finales des championnats de France qui se dérouleront à Albi, en juin. La préfecture du Tarn, réputée pour la qualité de ses organisations, a été choisie pour accueillir les finales du championnat de France de rugby à VII (25 et 26 juin, et, pour l'occasion, 96 formations seront réunies sur les terrains du Stadium municipal mis aux normes (éclairages des terrains annexes notamment). 

C'est la première fois dans l'histoire du rugby à VII que la Fédération française de rugby décide de décentraliser les finales de ce jeu. Habituée au cadre de Marcoussis, la compétition espère attirer un nouveau public. En ce sens, la FFR a décidé de rendre l'accès aux terrains gratuit durant les deux jours du tournoi. La télévision sera aussi présente et la compétition sera diffusée en clair. 

Une compétition qui promet un magnifique spectacle, avec pas moins de cinq boucliers à remettre sur les deux jours : une finale territoriale avec 32 équipes, une finale fédérale homme, une finale fédérale femme avec 32 équipes, une finale élite homme, une finale élite femme avec chacune 16 formations. 96 équipes soit1400 joueurs et joueuses sont attendus et un nombre incalculable de matchs seront nécessaire pour attribuer les récompenses. Une organisation lourde que les organisateurs sauront parfaitement gérer. Le Tarn, comme le rappelle André Laur, président du comité Midi-Pyrénées, est une « terre de rugby à VII, les célèbres Pavois du Tarn étant une des plus anciennes compétitions de ce jeu ». Par David Bourniquel

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?