Savare et Bouscatel : "Marre des tricheries"

  • Savare et Bouscatel : "Marre des tricheries"
    Savare et Bouscatel : "Marre des tricheries"
Publié le , mis à jour

Midi Olympique donne la parole aux présidents Bouscatel et Savare à l'approche du "Clasico" entre le Stade français et le Stade toulousain. Top 14, Salary Cap, Jiff, Doublons, équipe de France et gestion de la LNR, toutes leurs vérités sont bonnes à entendre. 

Dimanche soir, le "Clasico" du Top 14 n'aura rien d'une affiche sans intérêt : Toulouse dois gagner pour assurer sa qualification et le Stade français est en quête de points pour assurer au plus vite son maintien. Un match sans concession. Si, par le passé, les affrontements étaient précédés de joutes verbales, entre présidents, afin de donner du piment à l'affiche, cette fois René Bouscatel et Thomas Savare ne tombent pas dans le panneau de la provocation. Leurs mots sont pesés, réfléchis et assumés. "La situation du rugby français est absurde" disent-ils avant de dénoncer les "tricheries" de leurs concurrents (sans les nommer directement) et de placer la LNR de Paul Goze devant ses responsabilités : "La Ligue ferme les yeux". Huit jours après la décevante cinquième place du XV de France, alors que la FFR et de la Ligue voteront cette année pour élire leurs futurs présidents, Bouscatel et Savare brisent le silence. Voici les extraits du long entretien à lire aujourd'hui dans son intégralité dans Midi-Olympique. 

 

René Bouscatel : Je ressens un brin de nostalgie d’une époque durant laquelle les relations humaines étaient très fortes dans notre sport, même si on se « fritait » des fois. J’ai croisé Max (Guazzini) aux obsèques de Serge Kampf, lundi, et on n’a pas beaucoup à se parler pour savoir ce que l’on pense les uns des autres. Ces liens d’amitié, cette aventure commune nous confortent par rapport à ce qu’il peut se passer aujourd’hui.

Thomas Savare : Je perçois la situation du rugby français comme tout le monde. Elle est absurde. Et quand vous la présentez à n’importe quel observateur en dehors de notre sport, il a du mal à comprendre comment l’équipe nationale peut jouer en même temps que les clubs et inversement. Nous sommes fournisseurs de l’équipe de France, puis de l’équipe d’Italie, puis de l’équipe de Géorgie, puis d’un certain nombre d’autres équipes pendant la Coupe du monde… Cela complique les choses. 

René Bouscatel : Nous misons sur la formation et le respect des règles édictées même si elles sont contraignantes, contrairement à d’autres clubs. Vous aurez désormais une multitude de joueurs français blessés et remplacés par des étrangers de très haut niveau. Le Salary Cap, je n’en parle même plus tellement c’est un panier percé, quand je vois les effectifs (...) Je le dis très simplement : je me demande si la Ligue ne se rend pas complice de ces errements.

Thomas Savare : La grande lassitude que je ressens, elle est de voir certains nombres de règlements qui ne sont pas appliqués, que les sanctions sont absentes ou dérisoires. Il est évident que c’est très énervant. 

René Bouscatel : Ou bien on supprime les règles concernant le Salary Cap et les Jiff, ce que je suis prêt à accepter. Au moins, les clubs qui respectent ne seront pas contraints quand ceux qui ne respectent pas en profitent. Ou alors on les maintient mais il faut se donner les moyens à la fois de les faire respecter et de les sanctionner quand elles ne le sont pas. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui (...) Je crois qu’il n’est pas très compliqué de voir qui triche dans la lettre. Et qui triche dans l’esprit, ce qui est encore moins dur.

Thomas Savare : Je crois qu’il n’est pas très compliqué de voir qui triche dans la lettre. Et qui triche dans l’esprit, ce qui est encore moins dur.

René Bouscatel : La Ligue ferme les yeux et je me demande, je le dis très clairement, si ce n’est pas fait sciemment pour gêner les clubs qui ont des sélectionnés en équipe de France…

 

Emmanuel Massicard
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?