Bleuets : où en sont-ils en club ?

  • Bleuets : où en sont-ils en club ?
    Bleuets : où en sont-ils en club ?
Publié le , mis à jour

Les Bleuets ont remporté le Tournoi 2016. Mais combien jouent en club ?

Pour appuyer notre propos, nous avons étudié les situations personnelles de tous les titulaires des moins de 20 ans lors du dernier match contre l’Angleterre. Le constat est édifiant. Sur les quinze titulaires, trop peu jouent régulièrement en club : on peut citer l’ailier Xavier Mignot à Grenoble (18 matchs), qui s’est illustré ce week-end, ou encore le demi de mêlée castrais Antoine Dupont (14 rencontres). Pour pousser, on pourrait également citer son remplaçant, Arthur Retière, très en vue avec l’équipe de France à VII, ainsi que le flanker clermontois Judicaël Cancoriet (4 feuilles) qui fut un acteur de la victoire auvergnate en terre girondine ce dimanche. Mais après ? Après, c’est le néant, ou presque. Pourtant excellents en sélection et dotés d’un physique d’une impressionnante maturité pour leur âge, les deuxième ligne Tanguy et Verhaeghe ne jouent pas à La Rochelle et à Toulouse. Et encore… le Rochelais compte tout de même quatre apparitions. L’ouvreur Anthony Belleau ne figure pas dans la rotation à Toulon, ni Damian Penaud à Clermont ou le capitaine Clément Castets à Montpellier en raison de la concurrence démesurée à leurs postes. Idem pour le talentueux numéro 8 Anthony Jelonch à Castres. Dommage… Pour clore, citons enfin le cas particulier de l’ailier surpersonique Gabriel N’Gandebe qui évolue pour l’heure encore dans le monde amateur, à Massy. Mais au vu de son talent, on jurerait qu’il devrait bientôt rejoindre le monde professionnel.

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?