Biarritz sans bonus

  • Biarritz sans bonus
    Biarritz sans bonus
Publié le , mis à jour

Des Dacquois ambitieux qui on fait douter le BO en première mi-temps avant de céder dans la deuxième. Mais des Biarrots qui peuvent regretter d’avoir laissé échapper le bonus offensif en toute fin de match.

Biarritz 28 - 13 Dax

Par Pablo Ordas

 

Résumé de la rencontre

Le coup d’envoi de la rencontre est donné par Le Bourhis, et dès la réception, les Dacquois font part de  leurs intentions avec une relance depuis leurs 22 mètres. Face au vent, les Landais, ambitieux, ne cessent de relancer les ballons et imposent leur rythme en mettant à mal le BO. Appliqués en défense, les joueurs de Dax ne laissent pas les Biarrots franchir, et ceux-ci doivent utiliser du jeu au pied pour jouer dans le camp adverse. Le réveil Biarrot intervient peu avant la demi-heure de jeu avec une percée dangereuse de Gimenez qui n’aboutit pas. Cinq minutes avant la mi-temps, sur une relance de son propre camp le BO inscrit le premier essai de la rencontre par Ngwenya et une dernière pénalité de Lucu avant la pause permet aux hommes de Darricarrère de mener de onze points à la mi-temps. L’entame de la seconde période ressemble fortement à celle de la première. L’US Dax propose du jeu et le BO subit. Rapidement la pluie fait son arrivée et la force des avants Biarrots fait craquer la défense Dacquoise à deux reprises. Le score est fait, mais les visiteurs ne lâchent rien pour autant. Ils seront récompensés par un essai en toute fin de rencontre qui prive le BO du point de bonus offensif.

 

Le fait du match

Le fait du match est l’arrivée de la pluie peu après le début de la seconde période. Alors que les Dacquois proposaient du jeu d’arrières et n’hésitaient pas à relancer  les ballons jusque-là, les Biarrots ont ré-axé leur jeu sur la force de leur paquet d’avants. Un premier essai en pick-and-go par Ruffenach viendra récompenser la domination Biarrote avant  que l’arbitre accorde un essai de pénalité pour les locaux après plusieurs mêlées près de l’en-but dacquois.

 

Essai de la rencontre

L’essai du match est celui de Takudzwa Ngwenya. Le BO est dans son camp et Romain Ruffenach s’empare du ballon pour gagner quelques mètres. Le ballon est éjecté du ruck au niveau des 22 mètres et arrive en bout de ligne. Hamdaoui joue un deux contre un pour passer le ballon à son ailier. Ngwenya se retrouve face à l’arrière Dacquois Romain Lacoste au niveau des 40 mètres et gagne son duel. Il ne lui reste plus qu’à courir jusqu’à l’en-but Dacquois où il aplatit près du poteau de touche.

 

Joueur de la rencontre

L’homme du match est le troisième ligne Jean Sousa. Très précieux dans le combat instauré par le BO en seconde période et irréprochable dans la conquête en touche sur les lancers de Ruffenach, il aura été une des pièces maitresse de son équipe ce soir.

 

FICHE TECHNIQUE 

A Aguiléra (Biarritz) – vendredi 8 avril à 19 h 30 – 5789 spectateurs

Arbitre : Mr Rosich David (Comité Armagnac Bigorre) 

Evolution du score : 3-0, 3-3, 6-3,11-3, 14-3 (MT), 14-6, 21-6, 28-6, 28-13.

 

Biarritz : 3E Ngwenya (35e), Ruffenach (50e), Pénalité (59e) ; 2T Lucu (52e, 60e) ; 3P Lucu (11e, 29e, 40e).

 

Dax : 1E Pic (79e) ; 1T Mieres (79e) ; 2P Mieres (17e, 47e ).

Carton jaune : Choinard (40e).

 

BIARRITZ : 15. Hamdaoui; 14.Ngwenya (22 Couet-Lannes 76e), 13. De Luca, 12. Gimenez, 11. Davies; 10. Le Bourhis (21 Baby 66e), 9. Lucu (20 Magnaval 66e); 7. Sousa, 8. Soqeta  (19 Placines 60e), 6. Usarraga; 5. Hewitt (18 Fono U 60e), 4. Fono I; 3. Broster (23 Van Staden 60e), 2. Ruffenach (16 Levi 52e), 1. Lourdelet (17 Cabarry 52e).

DAX : 15. Lacoste; 14.Bureitakyaca, 13. Klemenczak, 12. Mieres, 11. Delai; 10. Peyrelongue (21. Devade 39e, 22 Alcalde 61e), 9. Salle Canne (20 Pic 56e); 7. Tuineau (19 Garcia 69e), 8. Ternisien, 6. Taofifenua; 5. Bert (18 Coletta 56e), 4. Ceyte (17 Faitota 48-50e); 3. Lakepa (23 Kuparadze 60e), 2. Berthery (16 Firmin 17e), 1. Choinard.

 

Les meilleurs

Sousa, Lucu, Gimenez, Fono ; Lacoste, Klemenczak, Tuineau.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?