« L’expérience face à la jeunesse… »

  • « L’expérience face à la jeunesse… »
    « L’expérience face à la jeunesse… »
Publié le , mis à jour

Qui remportera la Coupe de France samedi à Carcassonne entre Limoux et Saint-Estève-XIII catalan ? Laurent Garnier, l’entraîneur de Palaun, décrypte la finale.

Dans l’animation offensive, quelle équipe vous semble la plus performante ?

Sans hésiter, je dirai Saint-Estève-XIII catalan. Elle possède le meilleur jeu de ligne de ce championnat. Elle sait varier ses schémas offensifs, met du volume et possède une grosse vitesse d’exécution dans ses attaques. De plus, au sein de ce groupe, il y a un noyau de joueurs comme Stanislas Robin, Fouad Yaha, Jordan Sigismeau qui comptabilise quelques feuilles de match en Super League. Ce sont des joueurs qui vont amener une valeur ajoutée à leur équipe. Mais pour contrer les élans offensifs de l’entente, je fais confiance à l’encadrement limouxin pour mettre une stratégie en place. Limoux possède les arguments et les joueurs pour perturber le bloc catalan.

Dans le secteur défensif qui possède les meilleures garanties ?

Si les Catalans ont une bonne assise offensive, Limoux est parfaitement au point dans l’organisation défensive. C’est une équipe aguerrie, expérimentée avec dans ses rangs des joueurs de qualité comme Maxime Hérold, Sébastien Martins, Florian Bousquet. Dans une finale, l’expérience de ces joueurs sera un atout non négligeable.

Qui a l’avantage du jeu au pied : Limoux ou Saint-Estève-XIII catalan ?

Saint-Estève-XIII catalan possède un joueur hors-norme dans cet exercice. C’est Rémi Marginet un joueur clé du système de jeu catalan. Avec le pied, il sait tout faire. Dans un match équilibré, la qualité, la précision de son jeu au pied peuvent faire la différence. Pour en revenir à Rémi, c’est un joueur qui s’impose une heure et demi à taper après chaque entraînement. C’est un bosseur et un passionné. Sur le terrain, il est irréprochable.

À ce jour, Limoux ne s’est pas imposé en championnat face à son adversaire de la finale. Par la force des choses, Saint-Estève-XIII catalan est-il le favori de cette finale ?

Il est vrai que Limoux a partagé les points (36-36) face à la réserve des Dragons à domicile. Il s’est ensuite incliné à Saint-Estève (30-20). C’est une finale et le contexte est totalement différent. La majeure partie du temps, un titre revient à l’équipe qui est la plus constante et régulière au niveau des résultats. Limoux a terminé à la deuxième place de la première phase du championnat. Actuellement, elle est en tête de la poule A. Les Limouxins sont actuellement sur une série positive. Ils peuvent valider cette série par une victoire en finale. En revanche, Saint-Estève peine en ce moment en championnat. N’oublions pas qu’elle a perdu un match important en Avignon.

Si vous deviez donner votre favori ?

Pour résumer cette finale, c’est l’expérience face à la jeunesse. L’expérience de Limoux peut faire la différence, mais n’oublions pas que l’an dernier, les Catalans ont perdu la finale (27-25) face à Lézignan alors qu’ils menaient 25 à 11 dans le dernier quart d’heure. Si le même schéma se reproduit, ils ne laisseront pas échapper le match cette fois.

Quels joueurs vont animer cette finale ?

Je vois un match dans le match entre Rémi Marginet et Mickael Murcia. Stanislas Robin devrait également tirer son épingle du jeu. Au niveau des avants, Sébastien Martins va également animer cette finale.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?