Le renouveau de l’aviron

  • Le renouveau de l’aviron
    Le renouveau de l’aviron
Publié le , mis à jour

Au terme d'une deuxième mi-temps plus que maîtrisée, les Bayonnais s'imposent sur les Tarbais et entrevoient les demi-finales dans leur antre de Jean-Dauger.

Bayonne 28 - 10 Tarbes

Par Edmond Lataillade

 

Résumé de la rencontre

Trois petits points d’avance à la pause…et pourtant l’aviron a beaucoup tenté, avec brio parfois. Mais sans pouvoir concrétiser toutes ses actions, mis à part sur son premier essai. On aurait pu croire alors que les basques s’envoleraient. Il n’en était rien. Manu, d’une course de cinquante mètres marquait, il est vrai, dans une défense absente. Et Tarbes se remettait dans la partie. La seconde période sera sous contrôle bayonnais. Les basques marqueront deux essais, toujours empreints du sceau de l’alternance. Match maîtrisé mais pas totalement, car l’aviron ne pourra aller à la quête du bonus offensif.

 

Essai de la rencontre

Le premier de Bayonne, celui qui lui permet de retrouver son rugby. Attaque en première main et Lovobalavu prend le trou, décale Thiéry. Le mouvement, parfaitement huilé, se termine dans l’en-but. Hégarty est le dernier servi.

 

Le tournant de la rencontre

Au retour des vestiaires, Bayonne a définitivement pris la mesure de Tarbes. Après une première période où les bigourdans étaient restés au contact. Lovobalavu, après avoir percé la défense tarbaise, s’est retrouvé en bout de ligne pour conclure le mouvement dans l’en-but. Bayonne ne pouvait plus être rejoint. 

 

Le joueur de la rencontre - Lovobalavu

Si l’aviron a retrouvé son esprit offensif, il le doit, en partie, aux inspirations de son premier centre. Très en vue, il a souvent franchi le rideau, amenant le premier essai, marquant le second, après en avoir été à l’origine. Il a survolé la rencontre par sa vélocité, son esprit d’entreprise et ses envolées.

 

FICHE TECHNIQUE

A Bayonne - Vendredi 19 heures 30 - 13000 spectateurs

Arbitre : M.Hourquet       

Evolution du score : 3-0, 10-0, 10-7, 13-7, 13-10 (mt) ; 18-10, 21-10, 28-10.

 

Bayonne : 3E Hegarty (12e), Lovabalvu (42e), Tisseron (59e) ; 2T Du Plessis (12e, 59e) ; 3P Du Plessis (8e, 21e, 55e).

Blessés : Thiéry (cheville), Fuster (rotule).

 

Tarbes : 1E Manu (15e) ; 1T Roussarie (15e) ; 1P Roussarie  (32e).

Non entré en jeu : 21. Hamecher

Tarbes : Lastisnères (mollet).

 

BAYONNE : 15. Thiéry (19. Laveau 41e); 14. Hegarty, 13. Fuster, 12. Lovobalavu, 11. Tisseron ; 10. Du Plessis (21. Méret 70e), 9. Rouet (Cap.) (20. Cassang 62e); 7. Chouzenoux, 8. Haare (18. Van Lill 57e), 6. Gayraud ; 5. Taele (22. Marmouyet 57e), 4. Huete ; 3. Choirat (23. Peikrishvili 63e), 2. Arganese (16. Van Vuuren 52e), 1. Iguiniz (17. Bordenave 73e).

 

TARBES : 15. Poitrenaud; 14. Rubio, 13. Lamotte, 12. Lastisnères-Palacin (22. Poet 57e), 11. Vunisa ; 10. Tranier, 9. Roussarie (20. Vergallo 68e); 7. Garrault, 8. Manu, 6. Collet (Cap.); 5. Veyret (18. Tuimalo 69e), 4. Constantin Antonescu (19. Lockley 50e)  ; 3. Mirtskhulava (23. Koberidze 61e), 2. Costa-Repetto (16. Negrotto 61e), 1. Schuster (17. Béziat 61e).

 

Les meilleurs

Lovobalavu, Thiéry, Tisseron, Gayraud, Taele ; Roussarie, Manu, Mirtskhlava.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?