Mont de Marsan garde espoir

  • Mont de Marsan garde espoir
    Mont de Marsan garde espoir
Publié le , mis à jour

Pour survivre dans la course aux barrages, Mont de Marsan devait s’imposer sur la pelouse d’Albi et c’est chose faite. Après une première mi-temps à l’avantage des locaux, les Landais se sont accrochés pour renverser la tendance dans le deuxième acte. Victoire 27 – 19.

Par Quentin Berthomé, envoyé spécial 

RESUME

L’entame de match est totalement à l’avantage des locaux. Albi siège dans le camp montois et se voit récompensé dès la huitième minute de jeu par un essai du troisième ligne Vincent Calas. La suite des débats est toujours à l’avantage des Albigeois, mais la domination est stérile. Les hommes de Reggiardo ne sont pas à l’abri de contres initiés par les arrières montois qui se montrent dangereux. Oui mais voilà, c’est justement après une attaque montoise mal négociée, que les Albigeois inscrivent un deuxième essai de 80 mètres conclu par Shannon Rick. 

Ce deuxième essai a eu le mérite de réveiller les visiteurs. Huit minutes plus tard et après une succession de phases de jeu dans les 22 mètres albigeois, le centre Tokula est venu transpercer la défense adverse pour relancer son équipe. Les deux formations rentrent aux vestiaires sur le score de 14 à 7. 

Mont de Marsan entame la seconde période comme il a terminé la première. Les visiteurs prennent le jeu à leur compte et trouvent la brèche pour la deuxième fois par l’intermédiaire de leur ouvreur Matthew James. Albi paraît amorphe et balbutie son rugby, quand Mont de Marsan va de l’avant. Saubusse passe deux pénalités et porte le score à 14/20 à l’heure de jeu. Les prises de risques des visiteurs sont une nouvelle fois récompensées puisque Mont de Marsan marque un troisième essai. Après une relance de près de 40 mètres, James crée la brèche et sprinte jusqu’aux 22 albigeois avant de taper à suivre pour son ailier Salawa. Ce dernier se saisit du ballon dans les airs et court aplatir dans l’en-but. La réaction tant attendue, est arrivée mais trop tardivement, Albi inscrit un deuxième essai en coin par Faleafa. Mont de Marsan a infligé un cinglant 20 à 5 en seconde mi-temps.

FAIT DU MATCH

C’est indéniablement le premier essai des montois inscrit juste avant la pause. Plus menés que de sept unités, les hommes de Laussucq sont restés dans le match avant de prendre le large.

ESSAI DU MATCH

Après un ballon récupéré peu après ses 22 mètres, Marchini sert Rick qui perce jusqu’au 40 mètres Montois avant de servir l’ailier Elia Niko. Ce dernier longe l’aile gauche et tape à suivre, Rick qui a suivi récupére le cuir après un ballon favorable et s’en va aplatir sous les poteaux.

HOMME DU MATCH

L’ouvreur montois Matthews James a dicté le jeu de son équipe. Créant l’intervalle à plusieurs reprises, il a inscrit le deuxième essai de son équipe et est à l’origine du troisième.

LES MEILLEURS

Niko, Marchini, Rick, Tokula, Ratu, Salawa

FICHE TECHNIQUE

A Albi, Stadium Municipal, vendredi 15 avril, 19 heures, 4 300 spectateurs

Albi - Mont de Marsan : 19/27

Evolution du score : 7/0 ; 14/0 ; 14/7 MT 14/14 ; 14/17 ; 14/20 ; 14/27 ; 19/27

Arbitre : Jonathan Gasnier (Pays Catalan)

Albi :

1 E Calas (8e)

1 E Rick (30e) ; 1 E Faleafa (75e)

2 T Marchini (9e ; 31e)

 

Mont de Marsan :

1 E Tokula (37e) ; 1 E (James 47e) ; 1 E Salawa (66e)

3 T Saubusse (38e ; 47e ; 66e)

2 P Saubusse (49e ; 55e)

Carton jaune : Lucu (21e)

Buteurs :

Marchini : P (0/1) ; T (2/3)

Saubusse : P (2/2) ; T (3/3) 

Albi : 15. Marchini; 14. Niko; 13. Naqiri; 12. Taumoepau (70e); 11. Mau; 10. Barthelemy; 9. Rick (Chateauraynaud 60e); 8. Tavalea (Faleafa  49e); 7. Farré ; 6. Calas (Lafoy 54e) ; 5. Maisuradze (Damiani 48e) ; 4. Andre (CAP) ; 3. Hamadache (Sheklashvili 48e); 2. Djebablah (Ponnau 53e); 1. Dedieu 

16. Ponnau; 17. Lafoy ; 18. Damiani; 19. Faleafa ; 20. Rojas; 21. Le Gal; 22. Chateauraynaud; 23. Sheklashvili

Mont de Marsan: 15. Lucu (carton jaune 15e); 14. Cabannes; 13. Ratu; 12. Tokula (Mirande 66e); 11. Salawa (Azpiazu 78e); 10. James ; 9. Saubusse (Ormaechea 70e) ; 8. Gorgadze; 7. Bost; 6. Brethous (Taulanga 62e) ; 5. Tutaia (Liebenberg 67); 4. Dargier; 3. Boyoud (S. Ormaechea 45e) ; 2. Caudullo (Ngauamo 40e); 1. Huges (Muzzio 49e)

16. Ngauamo; 17. Muzzio; 18. Liebenberg; 19. Taulanga; 20. A. Ormachea; 21. Mirande; 22. Azpiazu; 23. S. Ormaechea

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?