Rugby à VII : Terre-de-France ira défendre son titre

  • Rugby à VII : Terre-de-France ira défendre son titre
    Rugby à VII : Terre-de-France ira défendre son titre
Publié le , mis à jour

Les moins de 18 ans féminines de Terre-de-France disputeront encore la finale du championnat de rugby à VII.

Définitivement, le club de Terre de France est devenu un acteur incontournable du rugby féminin francilien, et même national. Ses moins de 18 ans ont remporté le championnat de rugby à VII du secteur Nord-Est, en s’imposant en finale contre Bobigny, de façon nette et sans bavure (41-0), comme elles ont dominé toutes leurs adversaires durant toute la saison. Elles iront donc en Auvergne à Rion, le 8 mai, disputer la finale nationale, en compagnie des Balbyniennes, pour défendre le titre que leurs aînées avaient remporté la saison dernière contre Béziers. Cette constance dans la performance fait rentrer Terre de France dans le club des plus dynamiques des pôles féminins. Seules six joueuses championnes de France, la saison dernière, évoluent encore dans l’équipe. Les autres sont montées en seniors. Le club a donc trouvé les moyens de renouveler son effectif à plus de 50 % en conservant intacte toute son efficacité.

A XV en 2017

Le dynamise de Terre de France puise sa source dans le collège Pablo Neruda d’Aulnay-sous-Bois, où ses responsables ont monté une section féminine. Cette section a trouvé son rythme, tourne à plein régime, et semble pouvoir assurer le renouvellement des cadres. Chez les moins de 14 ans, elles sont dix-huit inscrites à Pablo Neruda. Neuf d’entre elles ont franchi le cap en s’inscrivant aussi à Terre de France. « Il faut convaincre les parents, explique le responsable Maxime Syanec. Pour eux, le rugby ne pose pas de problème au collège. Ils le perçoivent comme une activité obligatoire. Mais en dehors, ils le jugent un peu violent et anti-féminin. On doit convaincre du contraire. » Ils y parviennent de plus en plus. Les perspectives de développement sont intéressantes. La saison prochaine, parmi les moins de 18 ans d’aujourd’hui, seule une fille montera seniors. L’équipe restera identique. En septembre 2017, un wagon changera de catégorie vers les plus de 18 ans. Le club a déjà prévu de créer son équipe seniors à XV à ce moment-là. Petit à petit, l’oiseau fait son nid, avec ces joueuses confirmées qui débutent ensemble le rugby très tôt. Le 41-0 infligé à Bobigny en finale Nord-Est est le fait d’un jeu collectif déjà très abouti basé sur la passe et la circulation du ballon. Le 8 mai, à Rion, elles feront valoir leur science pour faire le doublé, et marquer leur territoire.

Par Guillaume Cyprien

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?