Colomiers continue à y croire

  • Colomiers continue à y croire
    Colomiers continue à y croire
Publié le , mis à jour

Grâce à une très belle victoire face au champion lyonnais (27-16), Colomiers recolle au peloton de tête et peut toujours croire aux phases finales.

Le résumé du match

Peu de rythme, beaucoup de fautes (au sol ou de mains) mais de l'engagement et une envie d'aller chercher la victoire. Voilà le résumé de cette première période. Après un début très poussif, c'est finalement Colomiers qui a inscrit le premier essai du match pour sa première incursion dans les 22m lyonnais (7-3, 10e). Les champions se sont alors réveillés mais ont commis plus d'erreurs que d'habitude pour aller franchir la ligne d'en-but. Et à force d'indiscipline et d'un 2/4 de leur buteur Brett, le LOU était mené à la pause 13-6.

Toujours autant d'approximations en deuxième mi-temps mais plus de réalisme. A forcer de persévérance et d'aller en touche, les Columérins réussissent à inscrire un deuxième essai par Saout (54e, 21-9). On croit le match plié mais un essai de Sukanaveita (60e, 21-16) dans la foulée et la réduction des deux équipes à quatorze fait croire à une grosse fin de match. Mais la maîtrise au pied de Hilsenbeck et le non-match inhabituel des lyonnais permettent à Colomiers de garder l'avantage et de se replacer dans la course aux phases finales. Les lyonnais perdent, eux, pour la quatrième fois de la saison et pour la première fois sans rapporter aucun point.

 

Le tournant du match

Alors que Colomiers mène 16-9, les Columérins choisissent d'aller en touche plutôt que de mettre Lyon à dix points. Résultat : après une grosse séquence de jeu, l'arrière Morgan Saout applatit en bout de ligne et permet à son équipe de prendre le large (21-9). Le LOU ne reviendra plus malgré ses efforts et un essai quelques minutes plus tard.

 

L'homme du match : Christopher Hilsenbeck

Trouvant la touche lorsqu'il fallait aller en touche. Empilant les points quand les Columérins en avaient besoin. Christopher Hilsenbeck a pris toutes les bonnes décisions cette après-midi à Michel-Bendichou. Un parfait 5/5 au jeu des pénalités et une transformation pour un total de 17 points qui fait du bien à Colomiers. Sa sortie à trois minutes de la fin sous un tonnerre d'applaudissements est méritée.

 

Les meilleurs :

Colomiers : Hilsenbeck, Nicot, Voretamaya, Beco, Macovei, Puech, Inigo

Lyon OU : Mapusua, Loursac, Sukanaveita

 

Fiche technique

A Colomiers – Dimanche 14h25

Colomiers – Lyon OU (27-16)

Arbitre : M. Mallet

 

Évolution du score : 0-3 ; 5-3 ; 7-3 ; 7-6 ; 10-6 ; 13-6 (MT) ; 16-6 ; 16-9 ; 21-9 ; 21-14 ; 21-16 ; 24-16 ; 27-16

Colomiers :

2 Essais (Roux 10e, Saout 54e)

1 Transformation (Hilsenbeck 10e)

5 Pénalités (Hilsenbeck 37e, 40e+1, 47e, 63e, 74e)

Carton jaune : Maurino (59e)

Lyon OU :

1 Essai (Sukanaveita 60e)

1 Transformation (Loursac 60e)

3 Pénalités (Brett 4e, 32e, 49e)

Carton jaune : Brett (59e)

 

Colomiers : 15. Saout ; 14. Lagain ; 13. Maurino () ; 12. Nicot (20- Piron 72e) ; 11.Voretamaya; 10. Hilsenbeck (21-Lafage 77e) ; 9. Inigo (22-Neveu 73e) ; 7. Puech () ; 8. Macovei ; 6. Beco (19-Thomas 69e) ; 5. Panizzo (18-Lewaravu 61e) ; 4. Bezian ; 3. Roux (23-Delmas 70e) ; 2. Rioux (16-Turashvili 57e) ; 1. Dubois (17-Weber 67e)

 

Lyon OU : 15. Loursac (21- Porical 75e); 14. Tuva (22-Bonnefond 63e puis 21-Porical 67e puis 22-Bonnefond 73e) ; 13. Sukanaveita () ; 12. Regard ; 11. Romanet; 10. Brett () ; 9. Lorée (20-Couilloud 64e) ; 7. Javakhia (19- Tison 53e); 8. Matadigo ; 6. Puricelli () ; 5. Njewel () ; 4. Cerqueira ; 3. Tui (23-Attoub 47e) ; 2. Mapusua (16-Ti'i Paulo 47e) ; 1. Du Preez (17-Mavinga 61e)

 

Les buteurs :

Hilsenbeck 5/5 P, 1/2 T

Brett 3/5 P

Loursac 1/1 T

 

Par Kevin Saccani

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?