Le Racing sans trembler face aux Tigres

  • Le Racing sans trembler face aux Tigres
    Le Racing sans trembler face aux Tigres
Publié le , mis à jour

Une demi-finale en demi-teinte malgré le rythme donné par le racing dès la 3ème minute de jeu. Beaucoup d'indisciplines qui ont gâché le spectacle mais à la fin le Racing s'impose. 

 

Résumé :

 

Les Racingmen ont débuté ce match tout en puissance avec un essai de Machenaud dès la 3ème minute naturellement transformé par Dan Carter. Et en face les Tigres du Leicester ont été complètement transparents. Pour preuve pendant les 10 premières minutes de jeu, ils ont à peine touché le ballon. Cette première mi-temps, a été tout de même rythmé par de nombreuses fautes de mains. Permettant à Leicester de passer les premiers points de la rencontre avec deux pénalités en 10 minutes à l'image de Burns, blessé et remplacé, par le futur buteur de Leicester Owen Williams. En seconde période, Leicester refait surface mais accumule encore les fautes notamment plusieurs qui peuvent les mener à l'essai. Les deux équipes arrivent à trouver un certain équilibre mais physiquement les hommes de Laurent Travers prennent le dessus sur les Tigres. Cependant, les Anglais ne lâchent rien. Ils marqueront même un essai à la 79e minute revenant à 3 points d'écart. Mais leur indiscipline leur coûtera cher puisqu'à la 80e minute, ils feront une faute de main qui poussera Carter à boter en touche. Le Racing s'impose 16-19 et s'envole à Lyon pour affronter les Saracens en finale. 

 

Fiche Technique: 

 

Leicester – Racing

A Nottingham (City ground) à 16h15

Arbitre : Nigel Owens

Affluence : 22 148

 

Evolution du score : 0-7, 0-10, 3-10, 6-10, 6-13 (MT), 9-13, 9-16, 9-19, 16-19

 

Leicester > 15. Tait (cap.), 14. Veainu, 13. Betham, 12. Tuilagi, 11. Goneva (23. Thompstone 75e), 10. Burns (22. Williams 37e), 9. Youngs, 7. McCaffrey, 8. Fonua (19. Slater 53e), 6. Fitzgerald (20. Croft 57e), 5. Kitchener, 4. Barrow, 3. Cole , 2. Thacker (16. Bateman 73e), 1. Ayerza ( 17. Mulipola 64e)

 

Non entrés en jeu : 18. Balmain, 21. Harrison

 

 

Racing > 15. Dulin ; 14. Rokocoko, 13.Gossen (22. Talès 61e-64e), 12. Dumoulin (23 Dupichot 55e), 11. Imhoff ; 10. Carter, 9. Machenaud (cap.) (21. Philips 75e) ; 7. Le Roux, 8. Masoe, 6. Lauret ; 5. Van Der Merwe (19. Carizza 64e), 4. Charteris ; 3. Tameifuna (18. Ducalcon 50e), 2. Lacombe (16. Chat 56e), 1. Ben Arous ( 17. Vartanov 73e)

 

Non entrés en jeu : 20. Claasen

 

Points :

 

Leicester : 1E Veainu ( 79e) ; 1T/1 Williams (80e) ; 2P/2 Burns (27e) Williams (37e, 44e)

 

Racing : 2E Machenaud (3e),  ; 1T/1 Carter (4e), 4P/4 Goosen (7e manquée, 73e), Carter (21e, 39e, 50e) ; OD/1 Carter

 

1 essai refusé pour en-avant entre Masoe et Machenaud à la 59e

 

Blessés :

 

Au Racing : Dumoulin, Machenaud, Gossen (commotion 61e-64e )

 

Leicester : Burns

 

Par Jessica Fiscal. 

 

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?