Fédérale 1 : les résultats du week-end

  • Fédérale 1 : les résultats du week-end
    Fédérale 1 : les résultats du week-end
Publié le , mis à jour

Les candidats à la montée en ProD2 jouaient ce week-end, ils se sont tous imposés.

Vannes 88–0 Bergerac

Quelle signification donner à 12 essais, 88 points à 0 ? Pas grand chose si ce n’est une forme de compassion pour une équipe de Bergerac, sympathique, mais qui n’avait pas les arguments à opposer à une équipe vannetaise concentrée, appliquée même qui voulait marquer les esprits. Les enchaînements conquêtes-lancements se sont succédées à un rythme infernal. Cinq essais lors de la période initiale, sept autres en seconde période, la coupe était pleine pour une équipe girondine qui effectua un véritable chemin de croix, mais qui eut le mérite de ne jamais fermer le jeu.

Massy 57-3 Tyrosse

Les Massicois ont préparé leur départ en barrage d’accession en Pro D2. Le capitaine Grégory Coudol a conduit pendant la première mi-temps un paquet dominateur dans tous les secteurs du jeu. Le bonus offensif a été pris après seulement 24 minutes de jeu à la faveur d’une pénalité rapidement jouée, d’une grosse poussée en mêlée, et d’un maul après touche. Et comme Massy a complété cette panoplie par une défense très agressive, et très bien en place, Tyrosse n’a rien pu opposer à ce début de match en fanfare. La suite sera du même tonneau. Deux fois sanctionnés par des essais de pénalité et soumis à une belle cadence offensive, les Tyrossais n’ont jamais été en mesure de sortir la tête de l’eau. Un match plein de Massy, conclu par l’inaltérable géorgien Davit Ashvetia.

Anglet 5-26 Soyaux Angoulême

Entre un promu qui retrouvera l’étage inférieur et des charentais numéro un national en course pour la montée en Pro D2 on est tenté de penser qu’il n’y avait pas photo ce dimanche à Anglet Saint Jean. Et pourtant si les Charentais ouvraient rapidement le score, vent dans le dos ils se heurtaient à la vaillance des Angloys. Après une main mise sur les premiers instants, le jeu s’équilibrait et voyait même les basques récompensés d’un essai juste avant la pause.

Comme souvent cette saison, le banc visiteur fera la différence, et la mêlée Angoumoisine prendra nettement l’ascendant à l’heure de jeu. Mais les Angloys accrocheurs, se sont battus jusqu’au bout, et ce n’est que dans les cinq dernières minutes que le score pris de l’ampleur.

Lombez–Samatan 9-16 Nevers

On promettait mille maux au gersois avec la venue du leader de la poule Nevers, qui se devait d’obtenir la victoire pour conserver la tête de la poule. On a été très loin de la petit balade de santé en terre gersois pour les nordistes. En effet, dès le début du match ce sont les gersois qui ont pris les initiatives. La différence spectaculaire des physiques ne s’est d’ailleurs pas traduite sur le terrain où le LSC a mis a mal de nombreuses fois la mêlée adverse. C’est sur un essai vite et bien amené à partir d’une touche dans leur camp que les notdiste ont obtnu leur succès. Il faut dire qu’ils ont profité de la grosse faillite du buteur local. Le LSC s’est incliné avec les honneurs, et obtient, à défaut, le point de bonus.

Oloron 12-30 Auch

C’est en seconde période que les Auscitains ont construit leur succès. Surpris par le culot, l’audace, et la qualité du jeu des Haut Béarnais en première période, ils ont été finalement tout heureux de regagner les vestiaires sur un écart minimal de 3 points, grâce à une ultime pénalité dans les arrêts de jeu. Mais l’accélération du bolide professionnel en seconde période a été décisive.

Grasse 8-33 Bourg-en-Bresse

Les Grassois ont joué totalement libérés dans la mesure où le maintien était assuré et que la venue du leader sur leur terre ne pouvait que les bonifier au cas où. Ils ont même ouvert le score, histoire dixit le coach, de prouver au public qu’ils méritaient le maintien. Néanmoins, en deuxième période, la puissance du pack bressan a un peu douché leur enthousiasme, le cœur n’y était plus à vrai dire alors que les visiteurs soucieux de disputer l’accession à partir du week-end prochain, n’étaient pas venus non plus pour inscrire 60 points mais éviter par dessus tout les blessures de ses titulaires.

Rappel des affiches pour l’accession en ProD2

1er Mai (terrain neutre)

Barrage 1 Bourg-en-Bresse - Auch

Barrage 2 Nevers - Massy

Vainqueur barrage 1 - Soyaux Angouleme

Vainqueur barrage 2 - Vannes

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?