La LNR défavorable au Top 12

  • La LNR défavorable au Top 12
    La LNR défavorable au Top 12
Publié le , mis à jour

Réuni en début de semaine, le comité directeur de la ligue s’est montré opposé à un passage à 12 clubs pour son élite. En revanche, la refonte du système montée-descente Top14-Prod2 est bien en route

Il est beaucoup question de possibles modifications des formules des championnats de Top 14 et de Pro D2, ces derniers temps. Et lors du dernier comité directeur de la LNR, ces sujets sont revenus sur la table, notamment après le compte rendu de la cellule technique de la FFR qui, parmi ses quinze propositions, préconise un passage à un Top 12. Suggestion qui n’a pas rencontré un grand succès. Au contraire. Après que Canal +, par la voix de Simon Gilham, a fait valoir dans nos colonnes son opposition, le président de la LNR, Paul Goze a lui aussi indiqué être défavorable à cette formule. Un avis partagé par tous mais qui sera toutefois remis à l’ordre du jour de la prochaine assemblée des présidents du Top 14 et du Pro D2, programmé le 17 mai prochain.

Toutefois, mis à part le président René Bouscatel, ouvertement favorable, les défenseurs d’une réduction de l’élite (qui permettrait certes de réduire les dates de compétition mais qui dévaloriserait le niveau général du championnat) se comptent sur les doigts d’une main du côté des clubs, à l’inverse du monde fédéral qui voit là une opportunité de récupérer des week-ends pour le XV de France. On se dirige donc vers un statu quo de la formule du Top 14, qui, à l’heure actuelle, satisfait les clubs. Lors du comité directeur, il a également été rappelé, le succès d’une compétition dont la finale organisée à Barcelone cette saison pour cause d’Euro de football en France, rencontre un engouement sans précédent. Plus de deux mois avant la rencontre, sur les 98 000 places du Camp Nou, il ne reste plus que les places dédiées aux futurs finalistes à mettre en vente.

Top14-Pro D2 : Une descente en 2017-2018 ?

En revanche, les liaisons montées-descentes entre Top 14 et Pro D2 devraient être réformées à très court terme. Les révélations du projet de la LNR, porté par bon nombre de clubs du deuxième étage professionnel et dévoilées dans notre édition du 18 avril, ont fait couler beaucoup d’encre. D’une part parce que certains membres du comité directeur ont appris la réforme en lisant Midi Olympique, d’autre part parce que certains ne veulent pas précipiter les choses. Il semble que la proposition (une seule descente en Top 14, des barrages pour le 13ème)va bien être proposée lors de la prochaine réunion des présidents, mais que son adoption en assemblée générale, qui se déroulera le 9 juillet, pourrait se faire pour une mise en application lors de la saison 2017-2018 et pas dès la saison prochaine comme initialement prévu. Toutefois, sur ce dossier, les discussions et les négociations ne sont pas closes et d’ici à l’AG de la LNR, chaque club va avoir le temps pour se prononcer. En cette année d’élections fédérales, mais aussi de renouvellement de mandat à la LNR, la formule du Top 14 n’a jamais autant fait débat.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?