Agen douche les espoirs brivistes

  • Agen douche les espoirs brivistes
    Agen douche les espoirs brivistes
Publié le , mis à jour

Le SUALG a remporté son quatrième succès de la saison et s'est même offert le luxe de s'octroyer le point de bonus offensif face à Brivistes méconnaissables. Score final sans appel de 37 à 19.

Le match

Autant le dire tout de suite, cette confrontation entre Agen et Brive n'a pas atteint des sommets en terme de spectacle. Un petit match malgré six essais. Il faut bien avouer que le staff corrézien n'a pas dû reconnaître la défense de ses joueurs. Face à un CABCL à la dérive sur un de ses points forts, les Agenais ont su en profiter. Inscrivant quatre essais sur des fulgurances dont les hommes de Mathieu Blin ont le secret. Mazars, Lamoulie et Nakosi étaient à la conclusion de mouvements magnifiques. Les deux autres essais de Tilsley et Barthomeuf arrivaient en contre alors que la domination des Brivistes en seconde période était d'une stérilité affligeante. Le SUALG s'offrait leur premier succès de la saison, bien aidé par une opposition catastrophique des Brivistes méconnaissables à Armandie. C'était pourtant eux qui avait le plus à perdre. Autant dire qu'ils sont tombés de très haut à Agen, gâchant leur petite chance de jouer les barrages. Les lots-et-Garonnais, de leur côté, ont démontré qu'ils allaient s'accrocher jusqu'à la fin de ce Top 14.

 

Le tournant : l'interception de Tilsley

Agen venait de reprendre les devants grâce à un essai de Nakosi en coin (25-19, 59e) alors que les Brivistes dominaient la seconde période. D'ailleurs, sur le coup d'envoi, ils investissaient à nouveau les vingt-deux mètres agenais et parvenaient à créer le surnombre. Un coup apparemment gagnant pour les Corréziens. C'était sans compter sur l'interception de George Tilsley qui s'offrait une course de 80 mètres pour marquer entre les poteaux. Un contre assassin pour le CABCL.

 

Le fait : La défense de Brive vole en éclats

Brive est réputée pour sa défense de fer. Elle a volé en éclats à Agen, encaissant cinq essais alors que sa moyenne d'essais encaissés à l'extérieur n'est que de 2,4. Les Brivistes, notamment très accrocheurs pour défendre près de leur en-but, ont été particulièrement absents dans ce secteur et Agen n'a pas eu besoin de beaucoup de munitions pour inscrire 37 points.

 

Fiche Technique

 

AGEN-BRIVE : 37-19 (MT : 18-12)

A Agen, stade Armandie, samedi 18h30

7605 spectateurs

 

Arbitre : M. Raynal (comité Pays catalan)

Note : **

 

évolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 3-9, 10-9, 10-12, 15-12, 18-12 (mi-temps) ; 18-19, 25-19, 32-19, 37-19.

 

AGEN > 15. Lamoulie (22. Tagotago 75e) ; 14. Tisley, 13. Sadie (21. Mchedlidze 75e), 12. Mazars (cap.), 11. Nakosi ; 10. Francis, 9. Abadie (20. Darbo 75e) ; 7. Erbani, 8. Hamilton, 6. Tau (19. Vaquin 58e) ; 5. Demotte, 4. Ratuniyarawa (18. Marchois 75e) ; 3. Ryan (23. Joly 58e), 2. Narjissi (16. Barthomeuf 68e), 1. Nnomo (17. Tetrashvili 58e).

 

BRIVE > 15. Germain ; 14. Mafi (22. Mignardi 30e), 13. Tuatara-Morrison, 12. Petre, 11. Namy ; 10. Laranjeira (21. Bezy 54e), 9. Iribaren (20. Péjoine 54e) ; 7. Luafutu, 8. Koyamaibole, 6. Hauman (cap.) (19. Hirèche 60e) ; 5. Waqaniburotu, 4. Snyman (18. Lebas 68e-79e) ; 3. Jourdain (23. Buys 54e), 2. Ribes (16. Da Ros 54e), 1. Asieshvili (17. Pointud 54e).

 

AGEN > 5E Mazars (22e) Lamoulie (31e) Nakosi (59e) Tisley (63e) Barthomeuf (74e) ; 3T (22e, 59e, 63e) 2P (10e, 37e, ) Francis

Carton jaune : Tisley (70e)

 

BRIVE > 1E Koyamaibole (56e) ; 1T (56e) 4P (6e, 12e, 16e, 26e) Germain

 

Les buteurs :

Francis : 4T/5, 2P/2

Germain : 1T/1, 4P/5

 

Les étoiles :

*** Nakosi

** Demotte, Hamilton, Tisley

* Ratuniyarawa, Erbani, Francis, Mazars, Sadie ; Ribes, Koyamaibole, Germain.​

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?