Castres toujours en course

  • Castres toujours en course
    Castres toujours en course
Publié le , mis à jour

 En s'imposant facilement (37-6) et avec le bonus offensif, les Castrais se maintiennent dans la course à la qualification pour les phases finales. Pour les Palois, la fin de saison pourrait s'avérer difficile et pauvre en succès, mais l'essentiel pour eux est acquis.

Résumé du match :

Pau était venu sans pression, avec la volonté à la fois de donner du temps de jeu à des jeunes joueurs peu utilisés ces derniers temps mais représentant l'avenir du club (comme la charnière Daubagna – Fajardo ou encore l'ailier Pourailly) et avec une réelle volonté de produire du jeu. En face, les Castrais n'avaient pas d'autre choix que de l'emporter pour espérer se qualifier pour les phases finales. C'était sur deux  initiatives paloises, que Palis (7e) et Uradapilleta (13e) allaient marquer les deux premiers essais de la rencontre et en sceller le sort avant le quart d'heure de jeu. A 12 à 0, l'unique suspense de la rencontre  qui persistait était de savoir si le CO allait marquer le point supplémentaire du bonus offensif. Ce fût fait peu avant l'heure de jeu. Castres pouvait contrôler la fin de match, augmentait son avance au tableau d'affichage et procéder à une large revue d'effectif. Avec cinq points en poche, le CO n'en sait pas plus sur son avenir mais a rempli son contrat.

 

Le fait du match :

L'indiscipline castraise, dans une rencontre pourtant à sens unique. Avec une grosse douzaine de pénalités sifflées à leur rencontre (14 pour être exact), si les hommes de Christophe Urios veulent espérer quelque chose pour leur fin de saison, ils vont devoir apprendre à se mettre l'arbitre dans la poche et ne plus commettre de fautes stupides d'indiscipline surtout avec une telle domination.

 

L'essai du match :

Geoffrey Palis - Dès la 7e minute, les Castrais s'étaient mis sur la voie du succès bonifié. Après une succession de temps de jeu, Sitiveni Sivivatu était servi en position de centre. Le All Black se faufilait avec classe dans la défense, raffûtait Brandon Fajardo et servait dans le bon tempo Geoffrey Palis, sur son extérieur. En grande forme actuellement, l'arrière accélérait en bout de ligne pour inscrire le premier des six essais castrais.

 

L'homme du match : 

Benoît Babillot - La jeune garde du Castres olympique a montré une belle énergie ce samedi, à commencer par le remuant Antoine Dupont (19 ans) et l'électrique Mathieu Babillot (22 ans). Le troisième ligne aile, titularisé pour la quatrième fois cette saison, la deuxième consécutive après sa belle performance réalisée à Grenoble, a activement contribué à la victoire castraise. Ses charges au coeur de la défense paloise, sa volonté de donner de la continuité au jeu et son investissement en défense se sont révélés précieux.

 

Le geste :

Geste stupide de Thierry Lacrampe. Le joueur qui a débuté 26 rencontres en cinq saisons et trois clubs (Castres, Clermont et Pau) s'est une fois de plus signalé de manière négative. Sa faute d'antijeu sur Combezou (70e), sanctionné d'un carton jaune, est aussi stupide qu'inutile. Dommage car le talent du joueur n'est pas en cause, mais plutôt son implication. Pourtant à 27 ans, il a encore de belles années devant lui….

 

 

Fiche technique

Castres – Pau :  37-6 (15-3)

Arbitre :  Adrien Descottes

Spectateurs : 9 300

 

Castres : 15. Palis, 14. Sivivatu, 13. Vialelle (22 Combezou 56e), 12. Lamerat, 11. Smith, 10. Urdapilleta (21 Dumora 63e), 9. Dupont (20 Kockott 56e) ; 7. Babillot (16 Beziat 71e), 8. Tulou (19 Faasalele 41e), 6. Bias, 5. Capo-Ortega (cap) (18 Samson 63e), 4. Gray ; 3. Montes (23 Wihongi 21e), 2. Rallier, 1. Lazar (17 Tichit 56e)

Non entrés en jeu : 

 

Pau : 15. Malie, 14. Fumat (cap) (10 Fajardo 79e), 13. Smith (22 Acebes 63e), 12. Vatubua, 11. Pourailly, 10. Fajardo (21 Traille 56e), 9. Daubagna (20 Lacrampe 63e) ; 7. Butler, 8. Coughlan (18 Dry 57e – 63e puis 64e), 6. Bernad (19 Dougall 19e) ; 5. Boutaty, 4. Ramsay ; 3. Charlet (23 Natsarashvili 56e), 2. Bianchin (16 Boundjema 27e), 1. Jacquot (17 Hurou 56e)

Non entrés en jeu : 

 

Points :

Castres :  6E Palis (7e), Urdapilleta (13e), Wihongi (58e), Rallier (62e, 77e), Smith (70e) ;  2 T Urdapilleta (7e, 58e), 1P Urdapilleta (38e)

Carton jaune : Faasalele (65e, plaquage dangereux)

Pau : 2 P Daubagna (40e, 48e)

Carton jaune : Lacrampe (70e antijeu)

 

Evolution du score : 7-0, 12-0, 15-0, 15-3 (M.-T.)15-6, 22-6, 27-6, 32-6, 37-6 (fin du match)

 

Buteurs :

Urdapilleta 2/4 T, 1/1 P , 0/2 T Kockott

 

Daubagna 2/3 P

 

 

Les meilleurs

Palis, Urdapilleta, Babillot, Rallier, Combezou

 

Boutaty, Vatubua

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?