L’ogre Kolelishvili est de retour

  • L’ogre Kolelishvili est de retour
    L’ogre Kolelishvili est de retour
Publié le , mis à jour

Le Géorgien Kolelishvili revient dans le groupe clermontois après une longue suspension.

L’image a vite interloqué, à la dix-septième minute de la rencontre opposant les Ospreys à Clermont, le 15 janvier à l’occasion de la cinquième journée des poules de Champions Cup. Placé en troisième défenseur autour d’une zone de ruck, le troisième ligne géorgien bousculait l’arbitre, M. Wayne Barnes, alors situé dans son champ d’action défensive. Un zèle un rien brutal qui ne lui avait valu, sur le coup, qu’une simple pénalité mais, après citation, quatorze semaines de suspension difficilement contestable (l’ASMCA n’avait d’ailleurs pas fait appel). La sanction purgée, Kolelishvili a retrouvé, cette semaine, l’usufruit de sa licence jusque-là confisquée. Et c’est gonflé d’appétit qu’il retrouvera, ce dimanche au Racing 92, le chemin de la compétition. Au dire de ses coéquipiers, l’impatience fut criarde cette semaine à l’entraînement. « Une fois la colère et la frustration passées, il y a eu l’attente. On le voyait faire les cent pas en salle de musculation, s’impatienter aux entraînements. Il s’était renfermé. Cette semaine, nous avons retrouvé Vito avec le sourire», apprécie Franck Azéma. Déjà réputé pour ses aptitudes physiques de Béhémoth, Kolelishvili a pu s’offrir trois mois de préparation en plein cœur de la saison. Bon courage à ceux qui croiseront sa route.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?