Le Racing au forceps

  • Le Racing au forceps
    Le Racing au forceps
Publié le , mis à jour

Une semaine après s'être hissé en finale de coupe d'Europe, les Racingmen ont eu raison de Clermont, le leader du Top 14.

Le résumé du match

 

Pour la réception de Clermont, les Racingmen avaient choisi de laisser au repos plusieurs de leurs cadres, dont Dan Carter ou Johan Goosen. Malgrè ce turn-over, les coéquipiers de Maxime Machenaud ont livré une très belle performance face aux leaders du championnat, l'emportant finalement par un essai en contre du très remuant Albert Vulivuli. Les Racingmen, qui disputeront leur finale de coupe d'Europe dans quinze jours à Lyon, sont quasiment assurés de disputer leur barrage de Top 14 à domicile.

 

L'homme du match

 

Camille Chat, remplaçant lors de la dernière demi-finale de coupe d'Europe disputée par les Racingmen contre Leicester (19 à 16), a prouvé qu'il était bel et bien le grand espoir du poste, en France. Auteur de plusieurs charges dévastatrices dans la défense clermontoise, il se montra aussi très adroit sur ses lancers en touche.

 

Le tournant

 

La sortie de Morgan Parra, en début de deuxième période, a fait très mal aux Auvergnats. Jusqu'ici maîtres du terrain, les Clermontois commencèrent alors à balbutier leur rugby, commettant un nombre incalculable d'en-avants et de mauvais choix. Si Ludovic Radosavljevic est un numéro 9 plutôt dynamique, il n'a pas, en revanche, l'intelligence situationnelle du demi de mêlée international.

 

Le plus bel essai

 

11e minute de jeu. Les Clermontois ont investi le camp francilien depuis de longues secondes. Après de multiples temps de jeu, l'ASMCA crée donc un point de fixation au niveau des quarante mètres adverses. Le ballon sort vers Camille Lopez, lequel éjecte aussitôt vers Wesley Fofana. Ce dernier, alors auteur d'une passe au cordeau pour Aurélien Rougerie, met le grand blond dans l'intervalle. L'ancien international accélère sur quarante mètres, emporte les deux derniers défenseurs franciliens et marque.

 

Les meilleurs

 

Rougerie, Parra, Kayser, Nakaitaci, Chouly, Chaume, Abendanon à Clermont ; Machenaud, Chat, Lauret, Talès, Ducalcon, Dubarry, Ben Arous, Vulivuli pour le Racing 92.  ​

 

A COLOMBES - Dimanche 16h15 - 13518 spectateurs.

Arbitre : M. Attalah (Franche-Comté). Note : **

Evolution du score : 0-7, 3-7, 6-7, 9-7, 9-14, 12-14 (MT); 12-17, 15-17, 18-17, 18-20, 21-20, 26-20.

 

RACING 92 : 1E Vulivuli (78e); 7P Machenaud  (17e, 25e, 35e, 40e, 44e, 58e, 66e).

Non entré en jeu : 20. Phillips, 21. Dambielle.

 

CLERMONT : 2E Rougerie (10e), Chouly (36e); 2T Parra (11e, 37e); 2P Parra (42e), Lopez (61e).

Cartons jaunes : Lapandry (27e, plaquage sans ballon), Davies (antijeu 57e).

Blessés : Parra (coup au genou)

 

Les étoiles

*** Ben Arous, Machenaud; Chouly.

** Chat, Lauret; Parra, Vahaamahina.

* Tameifuna, Vulivuli, Ducalcon; Kotze, Kayser, Rougerie, Lopez, Lapandry.

 

Les buteurs: Machenaud : 7P/7, 0T/1; Parra_: 1P/1; 2T/2, Lopez 1P/2, Spedding 0P/1.

 

RACING_92 > 15. Dulin; 14. Dupichot, 13. Dussartre (22. Rokocoko 74e), 12. Vulivuli, 11. Imhoff; 10. Tales, 9. Machenaud ; 7. Dubarry (19. Masoe 74e),  8. Claassen, 6. Lauret; 5. Fr. Van der Merwe (18. Charteris 59e), 4. Carizza; 3. Tameifuna (23. Ducalcon 51e), 2. Chat (16. Lacombe 51e), 1. Ben Arous (17. Brugnaut 62e).

 

CLERMONT > 15. Spedding; 14. Nakaitaci, 13. Rougerie (22. Davies 46e), 12. Fofana, 11. Abendanon; 10. Lopez (21. James 77e), 9. Parra (20. Radosavljevic 50e); 7. Lapandry,  8. Chouly, 6. Kolelishvili (19. Gérondeau 21e); 5. Vahaamahina, 4. Fl. Van der Merwe (18. Jedrasiak MT) ; 3. Kotze (23. Ric 62e), 2. Kayser (16. Van der Westhuizen 77e), 1. Chaume (17. Domingo 62e).

 

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?