Auch, et maintenant ?

  • Auch, et maintenant ?
    Auch, et maintenant ?
Publié le , mis à jour

Éliminé cruellement pour la deuxième saison de suite aux portes des demi-finales d’accession, le FCAG jouera une troisième saison de suite en Fédérale 1.

Pas un bruit, pas une parole. Des yeux humides, des regards perdus. En somme, un vestiaire K-O. Pour la deuxième saison d’affilée, les joueurs de Auch échouent à atteindre les demi-finales d’accession en Pro D2. « On a travaillé très dur toute l’année. Ça fait très mal », lâche tout de même le deuxième ligne Mickaël Lacroix.

Comme en 2014-15, les mêmes réactions d’après-match. L’an passé, c’est Chambéry qui était venu briser les rêves auscitains (21-26) alors que le FCAG avait remporté le match aller de trois points.

« Ça ne remet rien en question »

Mais maintenant que va t-il se passer pour le FCAG ? Roland Pujo, le manager auscitain, se projette déjà sur la saison prochaine : « On va tirer les enseignements de cette défaite et on va rebâtir. Cette défaite ne remet rien en question. On avait un des plus petits budgets de la division et on se retrouve tout de même en barrages ».

Une troisième saison en Fédérale 1 se profile donc pour Auch. L’objectif sera cette fois de terminer premier de la poule afin d’accéder enfin directement aux demi-finales. « On va s’appuyer sur la formation. Je crois en ce groupe. Avec plus de maîtrise et moins d’indiscipline on devrait pouvoir faire quelque chose. On savait que l’on allait jouer toute notre saison sur ce match. La défaite à Bagnères-de-Bigorre nous a coûté la première place », conclut Pujo. Un vestiaire abattu donc mais qui veut encore croire à des jours meilleurs.

Par Kevin Saccani

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?