Elissalde prolonge de deux ans

  • Elissalde prolonge de deux ans
    Elissalde prolonge de deux ans
Publié le , mis à jour

Après William Servat, Jean-Baptiste Elissalde a annoncé en conférence de presse sa prolongation de contrat pour deux ans au Stade Toulousain. « J'ai confiance dans le futur de ce club », a t-il déclaré.

Après la victoire samedi à Toulon (12-10), les bonnes nouvelles s'accumulent pour le Stade Toulousain. William Servat annonçait ce matin dans notre édition papier qu'il prolongeait l'aventure avec les Rouges et Noirs. Et cette après-midi, c'est Jean-Baptiste Elissalde en conférence de presse qui a confirmé sa prolongation de deux ans, soit jusqu'en juin 2018. « Ça a été assez rapide. Ça s'est déroulé à partir du moment où Ugo (Mola) était content du travail que l'on a effectué. Il n'y a pas eu plus de souci que cela. Je repars pour les deux prochaines années. Je suis assez content parce que c'est mon club », a t-il déclaré.

Il reste donc pour la saison prochaine entraîneur des ¾. Il fera équipe avec Ugo Mola (manager général), William Servat (entraîneur des avants, axé sur la mêlée), Jean Bouilhou (intendant sur la touche) et Pierre-Henry Broncan (entraîneur de la défense et en charge du recrutement).

 

S'appuyer sur les jeunes

 

Cette prolongation intervient dans une période charnière pour le Stade Toulousain. Sur le marché des transferts, les Toulousains ne peuvent plus rivaliser avec le Racing ou Toulon. La perspective de lancer de jeunes joueurs et ainsi de construire sur la durée semble avoir motivé l'ancien demi de mêlée à prolonger son aventure en rouge et noir.

« Je crois que William a un gros boulot à faire avec les jeunes avants parce qu'ils sont énormément à l'écoute. On le voit en match notamment sur nos performances en mêlée depuis quelques rencontres, a salué Elissalde. Je pense que l'on prend la bonne direction. Je crois au futur de notre équipe. On a quelques bons jeunes. Et puis Sébastien Bézy, Jean-Marc Doussain ou Gaël Fickou ne sont pas très vieux non plus. C'est pour cela que j'y crois et que j'ai confiance dans le futur de notre groupe et de notre club ».

En attendant, « les jeunes » vont devoir encore fournir pas mal d'efforts afin de permettre au Stade d'accéder aux phases finales du championnat. Cinquièmes avec seulement quatre points d'avance sur Bordeaux-Bègles à quatre journées de la fin, les hommes de Jean-Baptiste Elissalde ne sont pas à l'abri d'une mauvaise surprise. Prochaine étape dimanche après-midi à Ernest-Wallon face à Agen.

 

Par Kevin Saccani

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?