Biarritz-Munster 2006 : Lettre d’un fan

  • Biarritz-Munster 2006 : Lettre d’un fan
    Biarritz-Munster 2006 : Lettre d’un fan
Publié le , mis à jour

La lettre d’un fan du Munster a été publié alors dans le Midi-Olympique 22 au 28 mai 2006.

«J’ai grandi à deux pas de Thomond Park, à Limerick. Je garderai toujours en moi les derbys Garryowen-Shannon, 15 000 âmes hurlant l’amour de leur club. C’était au temps béni des clubs, quand, comme en, 1978, alors que le Munster battit les All Blacks, les provinces n’étaient importantes que lors des tournées des sudistes. Autre temps, où les rivalités entre villages étaient intenses où, gamin les mots fierté et passion vous forgent à jamais une identité, où le lien entre le club et le supporter devient indéféctible. Sentiment unique, expliquant à lui seul pourquoi la province du Munster est si différente des autres entités. Car si à Limerick, Cork, comme partout ailleurs en Irlande, rugbyman ou fan, à sa propre famille, celle-ci appartient d’abord au Munster. Un supporter, à qui on demandait ce qu’il ressentait à propos de son club à répondu : « Je suis irlandais par ma naissance mais je suis du Munster par la grâce de Dieu ». A Cardiff, ce week-end, ce ne sont pas la fierté et la passion des Irlandais qui seront en jeu, mais celles d’un autre peuple, ayant sa propre identité, indépendant, d’une nation. Il y a là beaucoup de similitudes avec les fans des clubs du Sud-Ouest de la France, qu’ailleurs, si le rugby est une religion, le Munster est sa chapelle.»

Par Ian Moriarty

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?