O’Gara rentre définitivement dans la légende

  • O’Gara rentre définitivement dans la légende
    O’Gara rentre définitivement dans la légende
Publié le , mis à jour

Ronan O’Gara sera intronisé au Hall of Fame des joueurs irlandais de rugby. La cérémonie aura lieu à Dublin le 4 mai. L’emblématique ouvreur du Munster, de l’Irlande et des Lions rejoint d’illustres joueurs dont Anthony Foley, David Humphreys, David Wallace, et Eric Elwood.

236 matchs et 2560 points sous le maillot du Munster. Rien que ça. Ronan O’Gara est une légende du rugby tout court. Il entre encore un peu plus dans l’histoire de son sport. L’ouvreur sera intronisé mercredi au Hall of Fame du rugby Irlandais. « Ce fut une très belle surprise de recevoir l’appel de IRUPA. Le fait que les anciens internationaux aient voté pour moi est une fierté. J’ai eu l’honneur de jouer avec des joueurs incroyables tout au long de ma carrière et sans leur investissement et leur soutien, je n’aurais pas eu la carrière que j’ai faite. Je suis très honoré d’être parmi les légendes de Irish Rugby ». a-t-il déclaré à l’Irish Mail.

Une carrière longue et couronnée de titres

O’Gara a passé 17 ans sur les terrains. Deux Coupe d’Europe, 3 Ligue Celte et enfin un grand chelem en 2009. Quand on parle du Munster, trois noms viennent spontanément en tête : le demi de mêlée Peter Stringer, le deuxième ligne Paul O’Connell et l’ouvreur Ronan O’Gara. Son dévouement et son âge d’or a été incarné par ses performances dans les campagnes Heineken Cup 2005/2006 et 2007/2008 où le Munster a été couronné champions d’Europe. Il détient les records de points inscrits et de matchs joués en Coupe d’Europe. Il est désigné meilleur joueur européen des quinze premières années de la compétition (1995-2010) par l’ERC.

Sur le plan international, l’Europe du rugby se souviendra toujours de son sublime drop à la dernière minute drop contre Pays de Galles, qui a sécurisé la première victoire en Grand Chelem de l’Irlande après 61 ans de disette… En 2000, O’Gara a fait ses débuts pour l’ Irlande contre l’Ecosse dans les Six Nations à Lansdowne Road, le même jour que son partenaire de toujours, Peter Stringer. Sa carrière internationale a duré 13 ans (128 matchs, (1083 points)). Il a fait le relais entre David Humphreys et Jonathan Sexton.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?