La montée en puissance des Romanais

  • La montée en puissance des Romanais
    La montée en puissance des Romanais
Publié le , mis à jour

Larges vainqueurs de Tyrosse, un habitué du Jean-Prat, les Romanais abordent ce match retour avec une envie décuplée.

 Dimanche 1e mai, en ce jour de fête du travail, les Romanais avaient retroussé leurs manches. Au final, un succès bonifié (25-0) et trois essais à la clés. La qualité de la copie allait bien au delà des espérances du staff. Un succès dû en grande partie au travail de sape d'un pack supérieur dans tous les domaines.  Cette supériorité se traduisait en seconde période, par trois essais inscrits par une équipe locale appliquée et disciplinée. Greg Tournayre, l'entraîneur des avants analysait ce succès : "Le travail  est récompensé. Ce matin quand nous avons découvert des conditions climatiques détestables, nous savions pertinemment que le sort de la rencontre se jouerait sur les phases de conquête . Il faut que nous apprenions à aimer la mêlée.C'est ce quoi nous tendons. Nous avons été bons dans ce secteur, sans oublier la touche où nous avons été performants". N'allez pourtant pas croire que le projet de jeu romanais se limite au travail du pack: en effet, les trois essais ont été l'œuvre des joueurs deslignes arrières. Cette montée en puissance des Damiers n'est pas le fruit du hasard. Revenons sur la genèse d'un parcours, qui fut tout, sauf linéaire. Des objectifs ambitieux avaient été définis en début de saison (1). Mais la défaite à domicile lors du derby face à Aubenas pour la première journée de championnat a plombé ces ambitions. La défaite a été mal digérée et ensuite,la première partie de championnat chaotique a largement refroidi les ambitions romanaises. Heureusement pour eux, les Romanais ont su reprendre leur destin en main.

 

La révolte

La revanche fut prise face aux Ardéchois lors de la première journée des matchs  retour. Le déclic survint ensuite avec la large victoire bonifiée à Strasbourg. A partir de cet instant, les Hommes du tandem Tournayre-Bouillet seuls maitres bord à partir du mois de février, n'ont cessé de monter en puissance.  Et cette première manche remportée face aux Landais confirme cette progression et cette confiance emmagasinée lors des dernières rencontres. Pour ce match retour, les Romanais cultivent l'humilité à l'image de Nicolas Bouillet, en charge des lignes arrières: "Ce succès du match aller valide les progrès enregistrés depuis plusieurs matchs. Nous avons réussi une très grosse performance face à une équipe habituée des phases finales. Le groupe gagne en maturité au fil des matchs.Nous nous déplaçons avec de l'ambition. Pour autant, à nous de demeurer humbles, et de à rester à notre place. Nous n 'avons pas atteint les objectifs fixés en début de saison. Passez ce tour est donc impératif pour nous.Il nous faut donc rééditer notre prestation du match aller. Nous connaissons parfaitement la difficulté de notre tâche, face à une équipe qui ne lâchera rien. ". Pour cette opposition, le staff technique pourra compter sur un groupe identique à celui de match aller.

 

 

Denis Ravanello

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?