Toulouse : entame fatale

  • Toulouse : entame fatale
    Toulouse : entame fatale
Publié le

Au Belle Vue Stadium, le Toulouse a manqué son entame de match. Les Toulousains n’ont pas à rougir de cette défaite

L’Analyse :

 

 

Cette formation toulousaine, elle était attendue au tournant dans l’enceinte du Belle Vue Stadium. Comment allait-elle se comporter face au septième de la Super League ? A l’entame de la rencontre, les chances de succès semblaient bien réduites pour les Haut-Garonnais  qui accusaient  un déficit de 22 points après seize minutes. Malgré ce faux départ, le Toulouse –olympique est parvenu à stopper l’hémorragie. En fin de première période, ils ont inscrit deux splendides  essais qui ont relancé cette rencontre (22-10). En seconde période, ils ont même fait jeu égal avec leur adversaire. Revenus à 28-22 en fin de rencontre,  ils  n’ont pas trouvé les ressources pour réduire l’écart ou égaliser. Au contraire, c’est Wakefield par son puissant ailier, Tom Johnstone qui a eu le dernier mot par une double  réalisation portant le score à 40 -22. Un score très flatteur pour Wakefield, selon la presse anglaise.

 

Le joueur :

 

L’ailier de Wakefield, Tom Johnstone a été le bourreau des Toulousains. Il a inscrit quatre essais. Pour la défense toulousaine, il a été un véritable poison.

 

La phrase :

 

Tom Chester (entraîneur Wakefield) «  Toulouse est une équipe très enthousiaste qui aère le jeu. En attaque, elle nous a posés beaucoup de problèmes. Heureusement que nous faisons une bonne entame, car nous aurions eu des difficultés pour nous imposer. Honnêtement, je trouve que les Toulousains ont largement le niveau du Championship. »

 

La fiche technique :

 

A Wakefied- (dimanche, 14 heures) Wakefield bat Toulouse 40-22 (22-10).

 

Arbitre : Hewer (Angleterre), 1249 spectateurs.

 

Wakefield : 7 E Johnstone (2e, 6e, 72e, 77e), Miller (10e), Hall (16e), Ashurst (56e), 6 T Finn (6e, 10e, 16e, 56e,  72e, 77e).

 

Toulouse : 4 E Marguerite (22e), Kriouache (30e), Hulme (44e), Minga (59e), 3 T Kheirallah ( 22e, 44e, 59e).

 

 

Wakefield – Jowitt; Jones-Bishop, Walton, Hall, Johnstone; (o) Miller, (m) Finn; Sio; Ashurst, Kirmond; England, Howarth, Arona. Sont entrés en jeu : Simon, Crowther, Yates, Anderson.

 

Toulouse – Kheirallah; Maurel, Marguerite, White, Minga; (o) Ford, (m) Gonzalez-Trique; Marion; Curran, Planas (cap); Canet, K Bentley, Boyer. Sont entrés en jeu : Kriouache, Puech, Masselot, Hepi.  

 

Tous les journalistes étaient d'accord pour dire que Toulouse a déjà le niveau du Championship. L'entraineur de Wakefield, Chris Chester, a déclaré: 'Toulouse a aéré le ballon et nous a causé beaucoup de problèmes. Ils ont montré plus d'enthousiasme que nous. Si le score n'a pas reflété la physionomie du match, le TO peut être fier de sa performance, qui a fait beaucoup de bien pour l'image du Treize français en Angleterre.

 

 

 

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?