Colomiers honore Skrela

  • Colomiers honore Skrela
    Colomiers honore Skrela
Publié le , mis à jour

Pour sa dernière à domicile, Colomiers a fait le travail en s'assurant une victoire bonifiée face à des Berjalliens dépassés. Une célébration à la hauteur de l'hommage rendu à David Skrela.

Colomiers 42 – 0 Bourgoin

Par Simon Valzer avec Lionel Girard

 

Résumé de la rencontre

Match à sens unique ce vendredi soir à Colomiers. Pour leur dernière au stade Michel Bendichou, les Columérins ont survolé la rencontre. Solide en mêlée et dans le jeu, les joueurs de Bernard Goutta n'ont pas été inquiété par des Berjalliens en manque d'inspiration. Grâce à leurs trois essais marqués en première mi-temps, Colomiers s'est rendu le match facile. Un peu trop d'ailleurs, puisqu'ils ont eu tendance à relâcher leur effort une fois les trois essais marqués et le bonus offensif décroché. Une période pendant laquelle les Berjalliens ont remis la main sur le ballon. Seulement, ils n'en ont rien fait : dominés dans les duels, à la peine en mêlée, les Berjalliens ont fait illusion un temps, avant de céder une nouvelle fois dans le second acte, au cours duquel ils ont encaissé trois nouveau essais. Avec un total de sixx essais marqués et un point de bonus empoché, les Columérins ont consolidé leur place de qualifiables. Un succès bonifié bienvenu puisqu'au même moment, l'Usap décrochait le point de bonus offensif à Aimé-Giral face aux Provençaux.

 

Le fait du match

Le score est sans appel, et illustre bien la domination sans partage que les Columérins ont eu sur le match. Les seuls moments où les Berjalliens sont ceux où leurs adversaires ont levé le pied. Ce fut d'ailleurs le cas pendant vingt bonnes minutes en fin de première mi-temps, alors que les hommes de Bernard Goutta avaient déjà fait l'essentiel en décrochant le point de bonus offensif. Vingt minutes pendant lesquelles les Berjalliens ont tenu le ballon, enchaîné les temps de jeu, sans néanmoins jamais se montrer vraiment dangereux. Sitôt que les Columérins ont réenclenché la première, les Berjalliens se sont éteints. Dommage, car certains d'entre eux n'ont pas ménagé leurs efforts. Mais c'est ainsi : Colomiers était trop fort.

 

Le joueur de la rencontre - David Skrela

Le public du Stade Michel Bendichou pourra regretter une chose : ne pas avoir vu plus longtemps son enfant chéri à l'occasion de son dernier match dans son club de cœur. Remplacé à la 45ème minute par Hilsenbeck, l'ancien Toulousain a reçu une véritable ovation du public. Pour sa riche carrière bien sûr, mais aussi pour la belle partie qu'il a livré ce soir, avec notamment ces transformations en coin, ces coups de pied d'occupation, son sans-faute face aux perches, ses interventions offensives. Quoiqu'il arrive en fin de saison, David Skrela pourra quitter le club à Colombe avec le sentiment du devoir accompli.

 

 

FICHE TECHNIQUE

A Colomiers- Vendredi 19h30 - 3500 spectateurs

Arbitre : M. Dufort

Evolution du score : 7-0, 14-0, 21-0 (MT), 28-0, 35-0, 42-0 (score final).

 

Colomiers : 6E Voretamaya (3e, 66e), Czekaj (19e, 24e), collectif (58e), Lagain (76e), 6T Skrela (4e, 20e, 25e), Hilsenbeck (59e, 68e, 77e).

 

Bourgoin : néant.

Non entrés en jeu : 19. Lemalu

Carton jaune : Rességuier (38e, antijeu).

Blessé : Montagnat (commotion).

 

COLOMIERS : 15. Czekaj ; 14. Lagain, 13. Maurino (20. Bolakoro 70e), 12. Nicot, 11. Voretamaya ; 10. Skrela (Cap.) (21. Hilsenbeck 46e), 9. Inigo ( 22. Neveu 65e) ; 7. Puech, 8. Macovei (19. Thomas 72e), 6. Beco ; 5. Panizzo, 4. Bézian (18. Chartier 60e); 3. Roux (23. Delmas 67e), 2. Turashvili (16. Viozelange 72e), 1. Weber (17. Falatea 72e).

 

BOURGOIN : 15. Bosviel ; 14. Bouet, 13. Eymond (21. Kamea 58e), 12. Gabriel (20. Michallet 58e), 11. Insardi ; 10. Bouillot, 9. Lopes ; 7. Barrière (17. Fakalelu 42e- 48e), 8. Toevalu, 6. Recordier (22. Leonte 67e) ; 5. Fontaine, 4. Santoni (Cap.) (18. Adamou 56e); 3. Garcia (23. Tiedemann), 2. Saby (16. Montagnat 48e-60e), 1. Rességuier (17. Fakalelu 48e).

 

Les meilleurs

Skrela, Maurino, Beco, Macovei, Nicot, Czekaj, Inigo ; Fontaine, Lopes, Bosviel.

 

Les buteurs

Skrela (3T/3), Hilsenbeck (3T/3).

Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?