Montpellier - Harlequins : les réactions d'après-match

  • Montpellier - Harlequins : les réactions d'après-match
    Montpellier - Harlequins : les réactions d'après-match
Publié le , mis à jour

Montpellier a remporté sa finale de Challenge Cup contre les Harlequins (26-19) à Lyon. Il n'y a pas eu photo sur la rencontre, le MHR était au dessus et peut savourer son premier titre sous l'ère Altrad.

Fulgence Ouedraogo – Troisième ligne et capitaine de Montpellier

"Nous avons connu des périodes difficiles cette saison, il ne faut pas l'oublier. Ce titre récompense les efforts de notre équipe pour nous remettre sur le bon chemin. Tout le groupe voulait cette victoire, ce titre si symbolique pour le club même s'il n'est pas le plus beau des trophées.

À la fin du match, c'était très fort... Tous mes amis d'enfance étaient là, et avec Kelian galletier, nous voulions leur dédier cette victoire. Tous les week-end au stade, ils apportent la bonne ambiance. Là, ils portaient des slips sur lesquels il y avait un petit message, moi-même j'avais un petit quelque chose sur le terrain. Ce sont pour ces détails-là qu'une telle victoire représente beaucoup."

 

Marvin O'Connor – Ailier de Montpellier

"J'ai grandi pas loin d'ici et, comme pour Fulgence, mes amis d'enfance étaient tous là... Jouer et gagner un titre devant eux, c'était super, d'autant que je viens d'un club qui a bataillé pour le maintien ces quatre dernières saisons. Si je suis venu au MHR, c'est pour connaître des émotions comme celles-là. Même s'il y a beaucoup de Sud-Africains, d'Australiens, l'équipe est très soudée et se construit tout doucement. J'espère désormais que nous allons aller le plus loin possible en championnat."

 

Danny Care – Capitaine et demi de mêlée des Harlequins

"Non n'avons pas évolué au niveau requis pour remporter une finale. Cela a été une semaine difficile pour le club (Seb Adeniran-Olule, jeune pilier des Harlequins, est décédé tragiquement dans un accident de la route à 20 ans ce mercredi, NDLR). Je suis fier de la manière dont les joueurs ont réagi et ont combattu, mais nous nous sommes montrés trop imprécis. Face à une équipe comme Montpellier, on ne peut pas laisser autant de points en route.

Il faut être honnête : nous avons de bons joueurs mais nous ne sommes pas encore taillés pour rivaliser avec ce qui se fait de mieux en Europe. Depuis une ou deux saisons, nous déclinons légèrement. Cette saison était d'ailleurs particulière, avec beaucoup de joueurs qui ont disputé la Coupe du monde avec leur pays. Mais les grands clubs apprennent de leurs défaites et je suis sûr que nous allons rebondir dès la saison prochaine."

 

Conor O'Shea – Manager des Harlequins

"Je suis fier d'avoir passé toute ces saisons à la tête de ce groupe, d'avoir contribué à faire grandir ces joueurs, pour le club mais aussi pour l'équipe d'Angleterre. Tous ont beaucoup donné, personne n'a triché, et ce soir (vendredi, NDLR), je serai heureux de boire des bières avec eux non plus en tant que patron, mais en tant qu'ami. Un joueur nous a quitté cette semaine et, de là où il a regardé le match, je suis sûr qu'il était fier de ce qu'ont produit ses copains.

En ce qui me concerne, je ne pense pas encore à ma prochaine mission (il sera sélectionneur de l'Italie, NDLR). J'attends beaucoup de cette aventure, bien sûr. Mais j'ai juste envie de profiter de mes derniers moments avec ce groupe avant de me projeter sur autre chose. Demain arrivera très vite.

Au sujet de l'erreur de Ben Botica (qui a rendu la dernière munition des Harlequins au pied), il était évidemment acatstrophé. Il n'y a rien à dire dans ces cas-là, il faut juste le souvenir. Je me souviens qu'à Northampton, il a aussi marqué pour nous l'essai de la victoire dans les arrêts de jeu. Cela fait partie de son apprentissage. Il a été brillant pour nous pendant quatre ans, et je suis sûr que nos supporters ne retiendront pas de lui que cette erreur."

 

Chris Robshaw – Troisième ligne des Harlequins

 

"Nous souhaitions offrir un titre à Conor O'Shea pour son dernier match avec nous, mais nous sommes tombés sur une très belle équipe, qui a su jouer dans les bonnes zones et nous a véritablement coincé. C'était très frustrant... Pourtant, nous avons eu des opportunités de revenir, mais nous les avons gâchées. Une bonne partie du crédit en revient à la défense de Montpellier."

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?