Les Bleus n’iront pas en finale

  • Les Bleus n’iront pas en finale
    Les Bleus n’iront pas en finale
Publié le

Malgré un bon début de match, l’équipe de France s’est inclinée en demi-finale du Tournoi de Paris face aux Fidji (22-5) et affrontera en petite finale l'Argentine (à 17h41), battue par les Samoa (14-12).

Arnaud Beurdeley (Avec GC)

Le rêve s’est évaporé dans le ciel de Jean-Bouin. Après un parcours sans faute, l’équipe de France à VII s’est inclinée en demi-finale de la neuvième étape du HSBC World Rugby Sevens Series de Paris face aux Fidjiens. Les Bleus ont pourtant ouvert le score par un essai de Virimi Vakatawa après trois minutes de jeu sur une magnifique offrande de Steeve Barry. Mais profitant d'une perte de balle française, le Toulonnais Josua Tuisova a très vite permis aux Iliens de prendre l'avantage (7-5) avant la mi-temps. En seconde période, les Fidjiens creusaient l'écart par un doublé de Kolinisau. Et même réduits à 6 après un carton rouge pour un plaquage dangereux sur Julien Candelon, les joueurs du Pacifique inscrivaient un dernier essai. « Nous sommes tombés sur une équipe des Fidji meilleure que la nôtre, a commenté le capitaine Terry Bouhraoua. Nous avons été privés de ballon. Et nous avons manqué de précision. Nous avons perdu des ballons en début de partie dans les rucks. On s’est un peu fait bousculer. Physiquement, nous étions fatigués. » La faute, peut-être, un manque de « turn-over » depuis le début de la compétition. Qu’importe. Malgré cette défaite, la performance de l’équipe de France a permis d’enflammer le Stade Jean-Bouin. Jamais, une compétition de rugby à VII n’avait engendré un tel engouement. Jamais, Jean-Bouin n’avait fait autant de bruit cette saison. Evidemment, cette défaite des Bleus a légèrement refroidi l’ambiance. « Mais, le tournoi n’est pas fini, a dit Bouhraoua. Il nous reste un match pour la troisième place. Si nous étions à Rio, cela veut dire que nous lutterions pour une médaille de bronze. Pour nous, c’est important. Il faut travailler encore pour que ça paye le jour J, quand nous serons à Rio. » A coup sûr, Jean-Bouin devrait encore répondre présent à 17h41 pour la petite finale des Bleus face à l’Argentine.

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?