Les réactions de Marvin O'Connor et Benoît Paillaugue après la victoire contre l'UBB

  • Les réactions de Marvin O'Connor et Benoît Paillaugue après la victoire contre l'UBB
    Les réactions de Marvin O'Connor et Benoît Paillaugue après la victoire contre l'UBB
Publié le , mis à jour

Récents vainqueurs de la Challenge Cup, les Montpelliérains ont dû batailler pour venir à bout de l'UBB. Benoît Paillaugue et Marvin O'Connor reviennent sur cette victoire étriquée. Les deux joueurs regardent déjà les prochaines échéances et notamment le match pour la deuxième place contre Toulon dimanche prochain.

Marvin O'Connor : "La victoire nous donne le droit de jouer la deuxième place la semaine prochaine (contre Toulon). Si on avait perdu ce soir, on aurait été cuit. Bordeaux était venu armé, ils ont fait un très bon match à l’extérieur. On savait que ça allait être très difficile après la semaine dernière qui était un peu spéciale pour nous. Même si on ne se cache pas du tout derrière ça, c’est la première fois qu’on gagnait un titre et qu’on basculait vers le championnat de suite derrière. On va dire qu’on a réussi à le faire vu qu’on a gagné. Mais tout n’a pas été parfait et si on joue comme ça, la semaine prochaine ça ne sera pas la même. Dans ce match, on a eu plusieurs faits de jeu contre nous. Mais on a réussi à le remporter malgré ces petits détails qui nous ont été défavorables. On a subi en premiere mi temps il y avait des rafales bordelaises qui arrivaient mais on a réussi à tenir. On n’était pas content de notre première période parce qu’on a trop subi. Si on subit de la sorte contre Toulon, ça ne sera pas la même. Il va falloir monter vite, avoir une bonne ligne défensive et surtout plaquer."

Benoît Paillaugue : "On a vraiment pas fait un bon match. On a beaucoup subi sur les impacts, on a loupé beaucoup de plaquages et on a fait pas mal de fautes. On voulait repartir de l’avant en Top 14, car on a une vraie fin de saison excitante à jouer. Il fallait gagner pour rester en haut de tableau. C’est ce qu’on a fait même si la manière n’y était pas du tout. On a montré de la solidarité. Même à 14 à la fin, on n'a rien lâché et ça prouve les ressources que nous avons. Les forces collectives et mentales sont importantes. Dans les matchs couperets, on aura besoin de ça pour se surpasser et se dire que rien n’est joué jusqu’à la fin. La rencontre d’aujourd’hui l’a montré. La défense est notre point positif depuis un certain temps. On gagne la finale grâce à notre défense, on a été opportuniste. Contre Bordeaux aussi on a été solides défensivement même si on prend un essai en contre. Ca arrive... Pour les phases finales ça sera important d’avoir une grosse défense et un bon buteur. On gagne aussi nos matchs grâce à notre mêlée. Devant on est très costaud mais il faut qu’on arrive à garder le ballon sur les prochains matchs. On sait qu’on est capable de marquer des essais après plusieurs phases de jeu. Nous ne sommes pas l’une des meilleures attaques pour rien. Maintenant, nous avons un calendrier compliqué pour finir deuxième. Le match contre Toulon ne suffira pour finir à la deuxième place. Il faudra aller gagner au Racing. On sait que ça va être difficile, mais on a la carotte au bout du nez. Si on arrive à terminer deuxième on aura un week-end de repos. On en a besoin car ça fait un moment qu’on joue toutes les semaines. Certaines équipes ont eu le temps de se reposer, pas nous."

Propos receuillis par Julien Louis

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?