Portrait : Mickael Murcia, l’emblématique capitaine

  • Portrait : Mickael Murcia, l’emblématique capitaine
    Portrait : Mickael Murcia, l’emblématique capitaine
Publié le , mis à jour

Mickael Murcia, le capitaine limouxin a mené son équipe au titre de champion de France devant Carcassonne. Un sacre qui récompense plus de trente ans de fidélité à ce club et une carrière exceptionnelle

Samedi en fin d’après-midi lors de la cérémonie protocolaire de remise du bouclier de champion de France, Mickael Murcia, le capitaine limouxin a reçu le précieux trophée des mains de Carlos Zalduendo, le président de la Fédération. Soudain, Mickael, l’excellent demi- de mêlée s’est retrouvé sur les épaules de ses coéquipiers. Ce second bouclier de l’histoire du club, il est allé spontanément le présenter aux fidèles supporters de la Haute-Vallée. Sur la pelouse albigeoise, ils sont nombreux à vouloir poser avec leur cher capitaine et sa famille émue aux larmes. A Limoux, Mickael est aussi célèbre que la célèbre « blanquette » et l’historique carnaval. C’est un enfant du pays profondément attaché à sa cité et à son club. « J’ai débuté à l’âge de cinq ans à l’école de rugby. J’en ai maintenant trente-cinq. Le XIII limouxin est une grande partie de ma vie. Je dois beaucoup de choses au club et cet après-midi, ma joie est immense après ce titre de champion de France. Je réalise que je viens de jouer le match le plus important de ma carrière. A Limoux, on parlait des champions de 1968 et maintenant, on pourra parler des champions 2016. Personnellement, j’en suis fier. Et je suis aussi fier d’être le capitaine d’une telle équipe. »

 

17 ans en élite, 9 finales jouées 

 

Mickael est l’homme d’un seul club. Et pourtant, il avait du talent à revendre. Il aurait pu faire le bonheur des Dragons catalans, de Toulouse ou de Carcassonne (la ville où il a vu le jour), finalement, il est resté fidèle à son club d’origine dans lequel il a fait sa première apparition en équipe fanion lors de la saison 1998-99, à l’âge de 18 ans à peine. Au sein de son cher club « rouge et noir », il compte dix –sept ans de présence plus haut niveau de la hiérarchie nationale. Au cours de ces dix –sept années, il a connu la joie de trois sélections sous le maillot bleu au début des années 2000 et neuf finales de Coupe et championnat disputées. Dans, cette carrière bien riche, il a échoué à sept reprises (voir digest) pour une consécration en 2008 en Coupe de France face à Albi (17-14) et samedi dernier lors de cette mémorable victoire face à l’éternel ami et rival carcassonnais. A l’issue de cette rencontre, « Micka » avait l’intention de mettre un terme à sa carrière. Or, le capitaine des champions 2016 va peut-être signer pour une saison supplémentaire, la trente et unième sous le maillot rouge et noir. Plus de trente ans de fidélité à la tunique limouxine voilà qui récompense un grand capitaine et surtout un chic type.

 

Digest

Mickael Murcia

Age : 35 ans

Place : demi- de mêlée.

Poids : 80 kilos, taille : 1, 76 m.

Club : Limoux (début à 5 ans).

Profession : employé de Mairie.

 

Palmarés

International : 3 sélections.

Champion de France 2016, vainqueur de la Coupe de France 2008.

Finaliste du championnat de France 2009, 2011 ; Coupe de France 2005, 2009, 2010, 2013, 2016.

 

 

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?