Montpellier - Toulon en duels

  • Montpellier - Toulon en duels
    Montpellier - Toulon en duels
Publié le , mis à jour

Dimanche à l'Altrad Stadium (20h45), les Montpelliérains reçoivent Toulon dans le choc de la 25e journée de Top 14. Les deux équipes ont des effectifs impressionnants. Voici les duels à surveiller.

 

 

Demi de mêlée : Benoit Paillaugue vs Jonathan Pellissié

 

Le premier réalise une saison remarquable avec Montpellier, il a relegué sur le banc l’international australien Nic White. Très malin et vif, il dynamise le jeu du MHR à chaque sortie de ruck mais surtout, à chaque match de championnat. Le joueur de 29 ans a changé de dimension avec Jake White. Jonathan Pellissié est arrivé de Montpellier au début de la saison, et il s’y est imposé en l’absence de Sébastien Tillous Borde. Mais le RCT ne s’est toujours pas trouvé le grand demi de mêlée qu’il mérite.

 

 

 

Troisième ligne : Duane Vermeulen vs Pierre Spies

 

Les deux colosses. le premier a pris la succession de l’autre en sélection. Ils sont tout simplement monstrueux depuis qu’ils sont arrivés en Top 14. Ce sont tous les deux des troisièmes lignes centre moderne par excellence. Ils avancent très bien balle en main, ils percent des lignes, et sont toujours au premier soutien. Grosse confrontation en perspective, les deux peuvent faire basculer le match à n'importe quel moment.

  

 

Trois-quarts centres :  François Steyn vs Ma’a Nonu

 

Ça va cogner sec au centre dimanche soir à Toulon ! Si l’international Springbok François Steyn a parfaitement réussi sa ré-adaptation au Top 14 (il avait joué au Racing de 2009 à 2012), pour le second c’est compliqué. Ma’a Nonu est toujours en phase de découverte du championnat de France et n’a pas le rayonnement qu’il avait avec les Blacks.

 

 

 

Ailier : Tim Nagusa vs Josua Tuisova

 

Ils vont être durs à arrêter sur la pelouse de l'Altrad Stadium. Tim Nagusa est actuellement le meilleur réalisateur du Top 14. Et l’ailier de Toulon, Josua Tuisova est lui le joueur le plus impressionnant du championnat. C’est comme faire face à un bulldozer. Cela montre que les Fidjiens sont les plus beaux joueurs de rugby à regarder jouer sur un terrain. Le spectacle sera au rendez-vous avec ces deux-là.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?