Galletier et Montpellier visent le succès au Racing

  • Galletier et Montpellier visent le succès au Racing
    Galletier et Montpellier visent le succès au Racing
Publié le , mis à jour

Le troisième ligne du MHR, Kélian Galletier, veut s’imposer au Racing 92 pour pouvoir filer tout droit en direction de la demi-finale. Et s’offrir ainsi une semaine de repos afin de préparer au mieux cette échéance.

Après avoir assuré votre quart à domicile contre Toulon, vous vous déplacez au Racing avec l’intention de gagner et de filer direct en demi...

On a l’opportunité d’enlever un match à notre calendrier, et aller direct en demi-finale. Donc, oui, c’est un quart de finale pour nous tout simplement. On le prépare comme tel.

Est-ce que vous allez envoyer une équipe dite "B", avec des joueurs qui ne jouent pas habituellement ?

Je ne connais pas l’équipe, mais je ne pense pas. On n’y va pas avec une équipe B. La règle des JIFF rentre en jeu, il y aura peut-être quelques rotations avec les pépins des uns et des autres.

Ce n’est pas un risque de se déplacer au Racing 92, un sérieux prétendant, jouer le match à fond et se retrouver avec des blessés ?

Bien sûr, après ça dépend, si on y va et qu’on gagne, on fait sauter un match. C’est les coachs qui décident. On va se mesurer à une belle équipe, qui est en forme en ce moment. Le risque sera pris. Si on perd un ou deux gars, cela ne va pas amputer notre effectif.

Le Racing 92, qu’est ce que ça vous inspire...

Pour les avoir vus toute la saison, ils ont franchi un cap. Ils ont battu Toulon en quarts de Champions Cup, ce n’est pas une passation de pouvoir, mais ils sont dans une autre dimension, c’est l’une des meilleures équipes d’Europe. Avec un très gros effectif. Leurs fondamentaux sont très fiables.

Sauf qu'au match aller, vous leur avez mis 60 points…

Je me doute qu’ils seront revanchards, quand on prend 60 points et qu’on les reçoit au retour deux mois plus tard. Après ce n’était pas la même équipe, ils avaient fait tourner. Ça va pas du tout être le même match. Potentiellement il peut rester trois matchs pour un titre. Propos recueillis par Julien LOUIS.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?