Provins : La longue histoire du doublé

  • Provins : La longue histoire du doublé
    Provins : La longue histoire du doublé
Publié le , mis à jour

Le club francilien de Provins est devenu champion du Nord-Ouest en Cadets et en Juniors. La récompense d’une formation unique tournée vers le voyage.

Tous les jeunes garçons de Provins qui, dimanche dernier à Lons-le-Saulnier, sont devenus champions du secteur Nord-Est, en cadet à 12 et en juniors Danet à 12 — ils ont réalisé le premier doublé depuis l’instauration de cette compétition — étaient tous partis ensemble en voyage, en Afrique du Sud, en Russie, ou en Allemagne. Tous, sans exception. C’est ce qui fait leur singularité. Leur réussite globale n’est pas exactement une surprise. Les Danet à 12 de Provins participaient déjà à cette finale du secteur Nord-Est l’an dernier, et leurs aînés avaient déjà pris deux fois ce titre avant eux, en 2007 et en 2008. Mais placé au bout de ces résultats permanents, ce doublé d’aujourd’hui donne à ce club ses lettres de noblesse, en tant qu’association hautement investie dans sa mission formatrice. Tous ces champions sont donc déjà partis en voyage ensemble. Christian Mazurek en pleurait au téléphone. « C’est trop beau. Quand ils ont gagné, j’ai eu 15 ans pendant deux minutes. Je voulais arrêter, mais je vais continuer », disait cet ancien président du club, grand responsable de Provins pendant dix-neuf ans. Il entraîne les cadets depuis deux saisons avec Benjamin Foyart et Louis Despujol. Il est champion lui aussi. Dirigeant à l’ancienne, qui entraînait déjà les minimes pendant sa présidence, c’est lui qui a initié le « trip » des voyages. 160 joueurs en Afrique du Sud une fois : le record ! Tous ces champions de 16 ou 17 ans ont déjà joué au moins une fois à Durban ou Johannesburg contre des Sud-Africains « Rendons à César ce qui appartient à César, l’a salué son successeur Miguel Dublanc. Ce que Christian a mis en place avec tous ceux qui l’ont aidé durant toutes ces années, nous en récoltons les fruits. »

Vision internationaliste

Ce club de Provins, complètement paumé en Seine-et-Marne, que ses enfants quittent contraints pour étudier ou travailler ailleurs, est parvenu à créer une identité tellement forte avec ses grandes idées. Christian Mazurek encore lui : cet insatiable bénévole membre du conseil d’administration d’une association d’insertion des étrangers, héberge un jeune Mexicain chez lui. Du coup l’un de ses entraîneurs héberge un Norvégien. Ces deux jeunes garçons n’avaient jamais joué au rugby. Et bien tous les deux sont champions du Nord-Ouest avec les autres. Le Norvégien sera sans doute international quand il rentrera chez lui. « Nous entraînons une vraie bande de potes, dont l’ouverture d’esprit est devenue une qualité commune. Leur passé est si riche en si peu d’années », dit Frédéric Creusot, entraîneur des juniors avec William Guardiola et Hubert Daubigny. Frédéric Creusot est l’un des soutiens de Christian Mazurek depuis de nombreuses années. Lui pense emmener ses joueurs au tournoi du Cap l’an prochain. Voilà comment ces dirigeants inventifs et besogneux ont fait grandir leur club dans une vision internationaliste. À leurs voyages, ils ont aussi ajouté l’organisation chez eux d’un tournoi international cadets. Les « Médiovales » fêtaient cette année leur onzième anniversaire. Et c’est ainsi que si Provins ne peut pas aller à toi, c’est toi qui viens à Provins. « Nous allons poursuivre toutes ces activités pour que notre identité perdure, dit Miguel Leblanc. Elle crée des liens forts entre toutes nos générations d’adhérents. » Cinq joueurs de l’équipe première actuelle avaient été champions du Nord-Est en 2007 et en 2008. L’année prochaine, sur les 15 juniors qui deviendront seniors, seulement cinq resteront au club. Mais ces cinq-là seront champions du Nord-Est eux aussi. Réunis ensemble, les champions de 2007 et ceux de 2016 composeront le tiers l’effectif seniors. Et tous auront fait les voyages de leur génération. C’est l’identité Provins !

Par Guillaume Cyprien

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?