Un bon anniversaire

  • Un bon anniversaire
    Un bon anniversaire
Publié le , mis à jour

Châteauneuf-sur-Isère - Saint-Marcel-lès-Valence - Associé depuis 2002 en seniors mais depuis 1975 en jeunes, les deux clubs vont fêter leurs 50 ans.

Châteauneuf-sur-Isère et Saint-Marcel-lès-Valence fêteront leur anniversaire en grande pompe à partir de ce soir et jusqu’à dimanche. Créés tous les deux en 1966, les deux clubs, distants d’une poignée de kilomètres, sont unis depuis 2002. Le premier sortait d’une saison catastrophique en Fédérale 3 quand le second jouait en Honneur après quatre saisons au niveau supérieur dans les années 1990. Mais ils étaient liés depuis bien plus longtemps. Dès 1975, ils avaient uni leurs forces pour créer une entente en jeunes. Courant à l’heure actuelle, c’était novateur à l’époque. « D’après certaines sources, nous sommes les premiers à l’avoir fait en France, explique le président honoraire, Roger Léopold. Nos jeunes partaient dans les gros clubs voisins, dont Valence. C’était illégal à l’époque. Nous avons fait des compétitions un peu en marge de la Fédération. Nous avons réussi à lui forcer la main, avec l’aide d’élus. » Au fil des ans, il devint alors de plus en plus compliqué pour les joueurs, qui avaient grandi et appris à jouer ensemble, à retourner chacun dans son club. La fusion devint alors inévitable. « Il y a toujours une rivalité, sourit l’ancien dirigeant. Il y a surtout des irréductibles chez les dirigeants et les supporters. On joue sur deux lieux. Certains vont voir l’équipe uniquement dans leur fief (sourire). »

Quatre cents repas servis

Depuis mardi, et jusqu’au début de la semaine prochaine, cette histoire des deux clubs est mise en scène dans une exposition à la salle du rugby à Châteauneuf-sur-Isère, avec nombre photographies, maillots ou articles de journaux. Demain, c’est sur le terrain que l’anniversaire sera célébré. Dès 9 heures, une dizaine d’équipes, d’entreprises et d’associations, disputeront un tournoi de rugby à 5, au stade de l’Île à Châteauneuf. Au stade des Combes, à Saint-Marcel-lès-Valence, l’école de rugby sera présentée en fin de matinée avant la cérémonie officielle en présence d’élus fédéraux et institutionnels. L’après-midi sera consacrée aux matchs. Les seniors affronteront une sélection d’anciens joueurs de l’entente évoluant dans des équipes de niveaux supérieurs (Fédérale 2 et Fédérale 3), les cadets affronteront Bourg-lès-Valence, tandis que les juniors feront une démonstration, faute d’adversaire disponible. Preuve de la vivacité et du dynamisme des deux clubs, plus de quatre cents repas seront servis sous le chapiteau, après la finale de rugby à 5. à 50 ans, l’entente entre Châteauneuf et Saint-Marcel est plus que jamais fringante.

Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?