Montpellier se hisse dans le dernier carré

  • Montpellier se hisse dans le dernier carré
    Montpellier se hisse dans le dernier carré
Publié le , mis à jour

Moins maladroit que le Castres Olympique, Montpellier rejoint Toulon en demi-finale du Top 14 grâce à son succès (28-9). Les hommes de Jack White ont souffert mais leur expérience a parlé.

Résumé du match :

On s'attendait à un vrai combat, on a été servi ! De l'engagement, à l'image du KO de Capo Ortega à la 30e minute, de l'intensité et même quelques accrochages comme entre Steyn et Urdapilletta ou le début de bagarre générale en fin de match. Tous les ingrédients d'un véritable match de phase finale étaient réunis. Au niveau du jeu, ce sont les Montpelliérains qui se montrèrent les plus dangereux d'entrée. Une entame parfaite récompensée par une pénalité de Catrakilis et un essai de Nagusa à la 12e minute (8-0). Le 16e pour lui cette saison. Mais cet essai a eu le don de réveiller les Castrais. Malgré leur bonne volonté, les hommes de Christophe Urios furent trop imprécis et maladroits en première mi-temps pour véritablement recoller. Seule une pénalité d'Urdapilletta en réponse à une seconde de Catrakilis permit aux Castrais de rentrer à la pause avec huit points de retard (11-3).

Au retour des vestiaires, aucune des deux équipes ne prit véritablement le dessus. Mais à force de maladresse et face à la puissance des hommes de Jack White, le CO va une nouvelle fois craquer et encaisser un deuxième essai par Willemse (18-6). L'espoir renaît quelque peu pour Castres à un quart d'heure de la fin lorsque Jannie Du Plessis assène un coup de poing dans la poitrine de Babillot et récolte un carton jaune. Mais rien n'y fît et c'est même Montpellier qui va définitivement enfoncer le clou grâce à une pénalité de Catrakilis puis un essai en contre de Spies (28-9).

 

Le tournant du match :

38e minute. Maladroits jusque là, les Castrais vont réaliser le plus beau mouvement de la première mi-temps. Accélération de Lamerat qui traverse quasiment tout le terrain, passe après contact pour Tulou, qui donne à Palis, qui à 10 mètres de l'en-but se fait rattraper par la maladresse castraise et laisse échapper le ballon. Une occasion en or manquée juste avant la mi-temps qui empeche le CO de recoller et de véritablement espérer dans ce match.

 

L'homme du match : Nagusa

Toujours en mouvement, toujours dans l'apport offensif, le meilleur marqueur d'essai de la saison régulière a encore frappé cette après-midi. Auteur de son 16e essai de la saison, le premier du MHR dans ce match, il a guidé les siens vers les demi-finales.

 

Fiche Technique

 

Montpellier – Castres

A l'Altrad Stadium (Montpellier) – Dimanche 16h15

Affluence : 11 556 spectateurs

Arbitre : M. Cardone

 

 

Evolution du score : 3-0, 8-0, 11-0, 11-3 (MT), 11-6, 18-6, 18-9, 21-9, 28-9 (score final)

 

 

Montpellier > 15. Fall – 14. Nagusa (22. O'Connor 63e), 13. Tuitavake, 12. Steyn, 11. Mogg – 10. Catrakilis, 9. Paillaugue ( 20. White 68e) – 7. Qera (16. Ivaldi 68e), 8. Spies, 6. Ouedraogo (68e non remplacé) – 5. Willemse, 4. J. Du Plessis – 3. Kubriashvili (23. J. Du Plessis 36e), 2. B. Du Plessis, 1. Nariashvili ( 17. Watremez 63e)

 

 

Castres > 15. Palis – 14. Sivivatu (22. Wulf 45e), 13. Combezou, 12. Lamerat, 11. Smith – 10. Urdapilleta(21. Dumora 54e), 9. Kockott – 7. Bias, 8. Tulou, 6. Faasalele ( 19. Babillot 54e) – 5. Capo Ortega (18. Samson 14e-24e, 30e), 4. Gray – 3. Wihongi (23. Sione 33e), 2. Mach (16. Rallier 45e), 1. Tichit ( 17. Lazar 60e)

 

 

Montpellier > 3E Nagusa (13e), Willemse (51e), Spies (75e), 3P Catrakilis (9e, 33e, 73e), 2T (51e, 75e) Catrakilis

Blessés : Capo Ortega 30e

Carton jaune : Jannie Du Plessis (65e)

 

Castres > 1P Urdapilleta (36e), 2P Kockott (48e, 64e)

Blessés : Wihongi 42e

 

 

Buteurs :

0P/1 Steyn

2P/3 Kockott

1P/2 Urdapilleta

1T/2 Catrakilis

3P/3 Catrakilis

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?