La surprise Galletier ?

  • La surprise Galletier ?
    La surprise Galletier ?
Publié le , mis à jour

Kélian Galletier est en demi-finale de Top14 avec son club. Pourtant, Montpellier a décidé de le libérer pour qu’il s’envole en direction de San Miguel de Tucuman rejoindre l’équipe de France. Portrait d’un jeune qui pourrait s’inscrire dans la durée chez les Bleus.  

Formé au Pic-Saint-Loup, tout comme ses coéquipiers montpelliérains, François Trinh-Duc et Fulgence Ouedraogo, Kélian Galletier est né le 18 mars 1992 à... Montpellier. C’est un enfant de l’Hérault. Il y a toujours vécu, toujours joué. C’est d’ailleurs au sein de la section sportive du Lycée Mermoz qu’il a commencé à réellement se familiariser avec le ballon ovale. Et puis très vite est arrivée l’étape Top 14. Il intègre le centre de formation du Montpellier Hérault Rugby club et joue son premier match de championnat à l’âge de 19 ans contre le CA Brive. Il a toujours eu cette envie de progresser et sa qualité de travailleur est reconnu par tous. Il est devenu, physiquement, le genre de joueur qui répond aux attentes du Top 14 aujourd’hui.

 

 

 

 

Discret mais chambreur

 

Le troisième ligne de formation va même connaître les joies de l’équipe de France des moins de 20 ans. Il participe à la Coupe du monde notamment aux côtés de Tom Ecochard, actuel demi de mêlée de l’USAP. Ce dernier nous a d’ailleurs livré quelques impressions sur Kélian Galletier : « Sur le terrain Kélian est un joueur très complet. C’est quelqu’un de très athlétique, rapide et très intelligent dans son jeu. ». Mais c’est aussi un homme discret : « Pour les matchs que j’ai joué avec lui chez les jeunes, il parle très peu. Mais lorsqu’il prend la parole c’est toujours très censé et il est très écouté par ses coéquipiers » ajoute Tom Ecochard. Cependant, lorsqu’on commence à creuser, il devient très drôle et chambreur. Et en dehors du rugby, son coéquipier en équipe de France, nous confie même que c’est un grand fan de vélo et en particulier de Contador.

 

 

Par Jessica Fiscal

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?