Les Bleus en opposition face au Tucuman rugby club

  • Les Bleus en opposition face au Tucuman rugby club
    Les Bleus en opposition face au Tucuman rugby club
Publié le , mis à jour

Afin de pouvoir profiter d'un entraînement en opposition et en collectif complet, l'équipe de France a sollicité le Tucuman rugby club qui l'a accueillie sur ses installations, mardi.

Le cadre est charmant, forcément. De ces vieux clubs du rugby argentin, vieux de 70 ans ou plus et qui semblent s'être figés dans le temps. Mardi, les Bleus ont pris la direction du Tucuman Rugby club, dans la banlieue huppée de Tucuman, à l'ouest, sur la plaine de Yerba Buena. Une escale typique, de ces gradins en béton jusqu'au club house en bois, où règnent en maîtres les trophées et photos d'anciennes gloires du club. Sur la pelouse, les Bleus ont fait court mais intense : une séance de 35 minutes en opposition avec les joueurs du Tucuman rugby club, entité de la première division du championnat de la province de Tucuman.

L'objectif ? Il est évident : à seulement 17 éléments depuis vendredi qu'il est arrivé en Argentine, le XV de France cherchait à travailler en collectif complet, mais aussi avec une opposition. Une séance intense, à vitesse réelle et avec de sérieux impacts, où les Bleus se sont surtout focalisés sur leur système de défense collective après touche, mêlée ou sur de longs renvois adverses aux 22m. Des exercices de positionnement et de communication, bien plus que de défense sur l'homme. Et une opposition sérieuse, quand le rugby argentin de club se révèle tout aussi séduisant que l'équipe nationale.

Novès est arrivé !

Disputée en milieu d'après-midi, cette séance s'est déroulée en même temps que la deuxième moitié du groupe France, partie lundi soir de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulles, posait finalement le pied sur le tarmac de Tucuman. Un nouveau groupe de 11 joueurs (Lucas Pointud, Clément Maynadier, Fabrice Metz, Yoann Maestri, Louis Picamoles, Kelian Galletier, Sébastien Bézy, Gaël Fickou, Rémy Lamerat, Maxime Médard, Geoffrey Palis) venu compléter la délégation, accompagné dans son trajet par le sélectionneur Guy Novès ainsi que Jean Dunyach, vice-président de la FFR en charge du haut niveau.

Pour la première fois de cette Tournée (et à seulement cinq jours du match) les Bleus se retrouvent pour une journée d'entraînement au complet, ce mercredi. « Le XV de France préparera à 17, jusqu'en milieu de semaine, une rencontre face à la quatrième nation de la dernière Coupe du monde. Évidement, cela ne pose aucun problème » ironisait Guy Novès il y a quelques semaines. Il lui faudra désormais faire vite. Très vite pour espérer rivaliser avec les Pumas.

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?