Plusieurs êtres vous manquent et les tests peuvent mal tourner

  • Plusieurs êtres vous manquent et les tests peuvent mal tourner
    Plusieurs êtres vous manquent et les tests peuvent mal tourner
Publié le , mis à jour

Pour sa première tournée en tant que sélectionneur du XV de France, Guy Novès a dû jongler pour sortir sa liste. Entre demi-finales de Top 14 et blessures, certains habitués du maillot bleu seront absents en Argentine et ils vont nous manquer.  

Calendrier oblige, les équipes qualifiées pour les demi-finales de Top 14 garderont leurs joueurs pour tenter d'aller chercher « le bout de bois » au Camp Nou le 24 juin prochain. Ainsi, le Racing 92, Clermont et Toulon priveront l'équipe de France de certains de ses habitués. D'abord, côté Toulon, avec Guilhem Guirado (43 sélections), néo-capitaine français lors du dernier tournoi des Six Nations.

Chez les Clermontois, ce sont plusieurs joueurs qui manqueront à l'appel en Argentine : le centre Wesley Fofana (41 sélections), le demi de mêlée Morgan Parra (66 sélections), l'arrière Scott Spedding (16 sélections) et le troisième ligne centre Damien Chouly (41 sélections) soit 164 matchs en Bleu pour les Auvergnats. Troisième et dernier club, le Racing 92 où le pilier Eddy Ben Arous (14 sélections), le numéro 9 Maxime Machenaud (23 sélections) et le troisième ligne aile Bernard Le Roux (24 sélections) seront en Bretagne plutôt qu'en Amérique du Sud.

Choix et blessures

Outre les problèmes de calendrier, le staff des Bleus a dû faire face aux pépins physiques et aux choix de certains joueurs. A l'infirmerie, Vincent Pelo (2 sélections), le pilier rochelais s'est blessé après son entrée face à l'Ecosse (13 mars) et n'a plus rejoué depuis. Autre blessure, celle d'Alexandre Flanquart (22 sélections) qui est touché à une cheville.

Quant à l'ailier Virimi Vakatawa (5 sélections), il est laissé à la disposition de l'équipe de France à VII en vue de la préparation des jeux Olympiques de Rio (5-21 août).

Face à toutes ces absences, Novès a été obligé de se porter vers la jeunesse et l'inexpérience (12 joueurs n'ont jamais connu l'équipe de France). Les néophytes vont-ils réussir à s'imposer en Argentine ? Seuls les résultats et les performances nous le diront. Mais, dans tous les cas, les joueurs cités plus haut, laisseront un certain vide dans l'effectif.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?