[BILAN TOP 14] Brive, en constante progression

  • [BILAN TOP 14] Brive, en constante progression
    [BILAN TOP 14] Brive, en constante progression
Publié le , mis à jour

[Bilan 7/14] – Brive (8e – 62 points). Depuis son retour en Top 14, le CAB n'avait jamais réalisé une aussi belle saison. Huitièmes de l'exercice, les Brivistes sont en constante progression.

Bilan de la saison :

La très bonne saison des Brivistes s'est construite sur trois facteurs. Premièrement, une Coupe du monde très bien gérée. Lorsque nombre de favoris ne pouvaient compter sur leurs internationaux, le CAB a su en profiter et jouer les troubles-fêtes, s'installant dans la première moitié du classement. Le deuxième facteur réside dans son parcours à domicile. Brive est la deuxième meilleure équipe dans son antre derrière le Stade toulousain avec 11 victoires, un nul et une seule petite défaite contre Clermont. A l'extérieur aussi les Brivistes ont progressé récoltant 11 points dont deux victoires. Cela leur a permis de lutter jusqu'à l'avant dernière journée pour une place européenne. A noter aussi, l'excellente saison de Gaëtan Germain, meilleur réalisateur du Top 14 avec 319 points, qui a grandement participé à la très bonne saison briviste.

 

Joueur de la saison : Teddy Iribaren

Barré la saison dernière à Montpellier, le demi de mêlée, Teddy Iribaren, s'est relancé cette saison à Brive. Influent dans le jeu des brivistes, il a donné un nouvel élan au CAB et est devenu le nouveau chouchou du public d'Amédée-Domenech. Son explosion marque surtout le très bon recrutement de Brive lors de l'intersaison. Les arrivées de Pointud, Snyman, Ugalde, Petre mais aussi Steenkamp sont à souligner aussi bien dans le bonne tenue du CAB mais aussi au niveau des performances individuelles des recrues.

 

Tournant de la saison :

Lors de la 15e journée, Brive se déplace sur la pelouse d'un Stade Français en grande difficulté. Devant à la pause, les Brivistes s'écroulent en seconde période et s'inclinent finalement (32-17). Une défaite lourde qui les empêche de continuer à exister dans le Top 6 et les prive d'une fin de saison encore plus excitante.

 

Révélation de la saison : Fabien Sanconnie

De plus en plus présent au fil des matchs dans le groupe briviste, Fabien Sanconnie a su se faire une place dans l'équipe du CAB. En concurrence avec Sisa Koyamaibole pour une place en numéro huit, il l'a parfaitement supplée lors des rotations de l'équipe. Sélectionné par les moins de 20 ans en 2015, c'est un espoir du rugby français qui monte.

 

Projet d'avenir :

Avec la prolongation de contrat du manager Nicolas Godignon jusqu'en 2020, le CAB veut s'inscrire sur le moyen terme et construire un projet pour continuer à exister au plus au niveau malgré un budget qui sera toujours parmi les plus petits du Top 14. Le principal objectif de l'intersaison a été de conserver tous les joueurs cadres et seulement sept nouvelles têtes vont débarquer en juillet. Toujours pas de grandes stars mais de très bonnes pioches comme le retour de Ledevedec qui dispute la tournée en Argentine avec les Bleus, le demi de mêlée géorgien de 19 ans qui a fait la dernière Coupe du monde, Vasil Lobzhanidze, ou encore le trois quart centre de Biarritz, Burotu.

 

Par Kevin Saccani (avec Nicolas Augot)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?