Les cinq moments forts des tests-matchs

  • Les cinq moments forts des tests-matchs
    Les cinq moments forts des tests-matchs
Publié le , mis à jour

Il y a eu beaucoup de spectacle, d’émotions et de temps forts lors des tests-matchs de ce week-end. Voici les cinq moments à retenir.

La passe décisive de Jamie George

 

Le talonneur des Saracens a remplacé son capitaine Dylan Hartley à la 72e minute. Et tel un footballeur grâce à son coup de pied qui s’est transformé en passe décisive pour Owen Farrell, le joueur de 26 ans a symbolisé à lui tout seul l’envie et la volonté de toute une équipe.

Quel exploit des Anglais, qui viennent remporter pour la première fois de leur histoire, une tournée en Australie avant même de disputer le dernier match.

L’émotion d’Allister Coetzee

 

Pour son début de mandat, Allister Coetzee semblait parti pour subir une deuxième défaite en deux matchs face à l’Irlande. Mené 3-19 à la mi-temps, son équipe, à l’image de Damian De Allende qui a inscrit l’essai victorieux à la (75e) est revenue de l’enfer. Et au moment de l’essai, la réalisation sud-africaine montre Allister Coetzee très émue de la réaction de son équipe. Victoire 32-26 au final pour les Boks. Le série se jouera la semaine prochaine lors du dernier match au Nelson Mandela Bay Stadium.

Le retour d’Israel Dagg

 

Pour le deuxième match face au Pays de Galles, Steve Hansen, le sélectionneur des Blacks, avait décidé de titulariser Israel Dagg à l’arrière, et de décaler l’habituel au poste, Ben Smith, à l’aile. Après 8 mois d’absence sous le maillot du XV de la fougère et une coupe du monde ratée à cause d’une blessure, Israel avait à cœur de briller. Retour réussi pour le joueur des Crusarders qui a été l’un des meilleurs de son équipe lors de la victoire 36-22 des All Blacks sur les Gallois. Le joueur de 28 ans a marqué le premier essai de son équipe et a été dans tous les bons coups.

 

Le premier essai écossais

 

Les Ecossais commencaient leur tournée en Asie ce week end en affrontant le Japon à Toyota. Et le XV du chardon a remis les pendules à l’heure (26-13). Ce succès est symbolisé par cet essai de pénalité accordé aux hommes de Vern Cotter avant la mi-temps. Alors sur le reculoir, les Japonais ont explosé. Sur attaque vers la droite, Matsuda, le dernier défenseur japonais fait un en-avant volontaire sur une passe de Hogg vers Seymour. L’arbitre met d’abord un carton jaune puis s’en va au milieu des poteaux pour accorder l’essai aux Ecossais.

 

Le come-back des Boks

 

 

Mené 19-3 à la mi-temps. Les Sud-africains se sont réveillés en deuxième période et fait plier les Irlandais. Les remplaçants ont montré beaucoup d’envie, Ruan Combrick (rentré à la place de Mvovo) pour sa première cap, a sonné le réveil des siens en marquant à la 56e minute. Puis c’est Warren Whiteley, rentré à la mi-temps à la place de Duane Vermeulen, qui a inscrit un essai. Le deuxième ligne Pieter Steph du Toit, auteur d’une grosse prestation et Damian De Allende ont fait explosé les Irlandais en marquant coup sur coup. Les Sud-Africains ont montré beaucoup de courage.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?