Saint-Jean de Luz, champion du suspens

  • Saint-Jean de Luz, champion du suspens
    Saint-Jean de Luz, champion du suspens
Publié le , mis à jour

Au terme d'un match tendu jusque dans les dernières secondes, les Basques se sont imposés grâce à la botte de leur arrière, Iturriria.

Résumé du match :

Cette finale à Malemort de Corrèze a été forte en émotions. D'autant plus que les supporters des deux clubs ont répondu présents ce jour à Malemort de Corrèze au stade Raymond Faucher. L'ambiance était posée dès l'arrivée au stade. Les Basques brandissaient fièrement leurs banderoles tandis que les Villeurbanais, eux, avaient opté pour des fumigènes noirs et verts, aux couleurs du club. Les deux clubs, avaient tout à gagner cet après-midi. Pour tous deux d'ores et déjà qualifiés, remporter le bout de bois, était une obligation. Et ce sont les basques qui ont ouverts la marque. A l'image de la fratrie Iturriria. Xabi est parti à l'essai et Yon, son frère, a transformé. Mais ce match se jouait au coude à coude.

Sans attendre, Villeurbanne a répliqué une minute plus tard à l'image de Boissière. Et les supporters ont tremblé pendant 80 minutes, aucune domination flagrante, les deux équipes se sont battues à armes égales. De la casse évidente à noter des deux côtés, mais St Jean de Luz partait pourtant vaincus dès la seconde période. Menés 15-21, les hommes de Serge Milhas ont su reprendre l'ascendant. Grâce notamment au pied de l'arrière Yon Iturriria qui a été à 100% au pied. Au niveau de la mêlée, les « Pusa » (poussez) des basques raisonnaient au stade au son du tambour pour amener les Luziens à la victoire.

Quatre vingtième minute : égalité 21-21. Le trophée se jouera aux prolongations ? C'était sans compter sur la ferveur des basques et leur envie d'aligner une seizième victoire de rang. Mais c'était surtout sans compter sur le pied de Yon Iturriria. L'arrière basque surprend tout le monde après de longs échanges. Il se place, récupère le ballon, tire. Le ballon passe entre les poteaux. Les Villeurbanais s'écroulent. St Jean de Luz l'emporte sur le score de 24 à 21. Ce match aura fait trembler plus d'un supporter et aura offert le plein de sensations.

Fiche technique

A Mallemort-sur-Corrèze
Dimanche 19 juin 15h
Saint Jean de Luz – Villeurbanne
Arbitre : M. Blondel (Midi-Pyrénées)

Evolution du score : 7-0, 7-7, 12-7, 12-14, 15-14 (MT)15-21, 18-21, 21-21, 24-21.

St Jean de Luz : 15. Iturriria Y. ; 14. Bordagaray (22. Castet 49e), 13. Niquet, 12. Irazoqui (21. Behoteguy 49e), 11. Etcheverrigaray (9. Allot 84e) ; 10. Iturriria X., 9. Allot (14. Bordagaray 79e) ; 7. Elissalde, 8. Soucaze, 6. Goya (20. Juanicotena 55e) ; 5. Elgoyhen (cap.) (19. Da Costa 49e), 4. Valdes ; 3. Tescher (18. Dupont 41e-79e), 2. Hiriarturruty (17. Hirigoyen 53e), 1. Etcheverry (16. Castet 50e)

Villeurbanne : 15. Boissiere H. ; 14. Jacquet, 13. Lochet, 12. Bourrin, 11. Dalla Pria (21. Casali 49e) ; 10. Bournel (20. Boissière 24e-34e, 51e), 9. Veniat R. (22. Frechet 55e) ; 7. Lankri (19. Zyk 55e), 8. Gicollet, 6. Guery T. ; 5. Poulain, 4. Solnon ; 3. Truchot, 2. Veniat J. (cap.) (18. Jayet 55e), 1. Mermoz (16. Boutes 30e, 3. Truchot 60e)

Points :

St Jean de Luz : 2E Iturriria X. (13e), Elissalde (22e) ; 1T Iturriria Y. (14e), 3P Itturriria (40e, 51e, 63e), 1 D Iturriria (85e)

Villeurbanne : 3E Boissière (15e), Boutes (39e), Bournel (47e) ; 3T Bournel (16e), Bourrin (40e, 47e),

Blessé : 10. Boissière (épaule droite), 9. Veniat R.

Buteurs :
1T/2 Iturriria Y. 3P/3 Iturriria Y 1D/1 Iturriria Y 
1T/1 Bournel 0P/1 Bournel 
2T/2 Bourrin OP/1 Bourrin

Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?