Les Argentins avec Lavanini pour le 2e test

  • Les Argentins avec Lavanini pour le 2e test
    Les Argentins avec Lavanini pour le 2e test
Publié le , mis à jour

Si les Français ont choisi de miser sur du repos en début de semaine, les Argentins étaient déjà sur le terrain d'entraînement, ce mardi matin. Une solide séance d'1h20, ouverte aux observateurs et riche en enseignements.

La première attraction du jour mesurait 2,01m et pesait 134 kilos. Il avait rasé sa moustache, gardait un sourire carnassier et une réelle disponibilité pour tous les fans venus assister, mardi matin au Lawn Tennis club, au premier entraînement de la semaine des Pumas. Tomàs Lavanini, absent la semaine dernière en raison d'une suspension, est bel et bien de retour aux affaires. Il a fait preuve, tout l'entraînement, d'un dynamisme impressionnant pour son immense carcasse et d'un réel appétit. « Il est tellement frustré de ne pas avoir pu jouer la semaine dernière qu'il se jette partout. Il va être comme un fou, samedi » nous confiait un membre du staff argentin. Selon toute vraisemblance, l'ancien du Racing 92, phénomène du rugby argentin, devrait bien retrouver sa place en deuxième ligne, pour le second test-match entre les Pumas et le XV de France (samedi 15h10 locale, 20h10 heure française).

Hernandez forfait

Pour le reste, les Pumas se sont astreint à une séance d'1h20, ce mardi matin. Des exercices physiques, pour commencer. Puis quarante minutes consacrées aux réceptions de coup d'envois, sur lesquels les Français les ont gênés dimanche et qu'ils voulaient peaufiner. Des lancements après touche, ensuite, où il était surtout question de la répartition des joueurs sur le terrain après deux temps de jeu. Beaucoup de vitesse dans l'entraînement, à l'image de ce que les Pumas proposent en jour de match et bien qu'on soit deux jours seulement après la rencontre. Pas de contacts, toutefois.

Juan Hernandez, souffrant des adducteurs et remplacé en début de match dimanche dernier, a assisté à la séance depuis le bord de la touche. Il sera absent du second test, samedi, et probablement remplacé par Gonzalez Iglesias.

La séance s'est conclue sur des étirements et quelques exercices de technique individuelle. On vit ainsi un groupe de trois-quarts (Moroni, Gonzalez Iglesias, De la Fuente et Tuculet) s'adonner à un « toro » version rugby, chacun un ballon dans une main et un autre, qui voltigeait de joueur en joueur, tous obligés de se débrouiller avec une seule main.

Une séance pleine, ouverte au public et marquée par la bonne humeur du staff argentin. En maître de cérémonie, Daniel Hourcade n'en avait pas oublié sa bonne humeur et quelques pics à ses joueurs. Rafraîchissant.

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?