Bernard Laporte : « Il n'y a pas photo »

  • Bernard Laporte : « Il n'y a pas photo »
    Bernard Laporte : « Il n'y a pas photo »
Publié le

A Barcelone, Bernard Laporte a vécu son dernier match avec le Toiulon. Fataliste, l'entraîneur varois revient sur la défaite des siens en félicitant le Racing.

Quel est votre sentiment après ce match ?

Chacun y va de sa faute. On n'a pas été bon dans la stratégie, dans la direction du jeu et nous avons été indisciplinés. Je crois que nous sommes en sur régime à certains postes. Il faut que l'on tire les conclusions de ce match individuellement pour essayer de grandir. Nous n'avons rien gagné cette année et il faudra rebondir.

La déception est-elle grande ?

Le Racing a été tellement supérieur que je n'ai même pas de déception. Bravo aux Racingmen. Ils ont bien géré et on sait ce que c'est d'avoir un joueur dans ton équipe de classe internationale comme Dan Carter. Ça te permet de gagner des matchs, c'est plus facile. On l'a eu avec Jonny... Sincèrement, les Racingmen le méritent.

Le carton rouge était-il un cadeau empoisonné ?

Je crois que le carton rouge nous a déstabilisé car certains se disent « on a gagné ». Mais la supériorité du Racing est tellement réelle qu'il n'y a pas photo. Je ne crois pas que le carton ait déstabilisé tout le monde mais si ça déstabilise trois ou quatre joueurs, c'est déjà beaucoup. C'est vrai qu'il y a des joueurs que l'on a pas reconnu d'une semaine à l'autre. Certains avaient fait une grande demi-finale et ils sont passés à côté de la finale.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?