• TOP 14 : Le XV de la saison
    TOP 14 : Le XV de la saison
Publié le / Modifié le
XV de France

TOP 14 : Le XV de la saison

Le XV de la saison est dominé par les Racingmen et les Montpellierains. Mais il y a aussi des surprises. 

 

Pilier gauche : Eddy Ben Arous (Racing 92, 25 ans)

Infatigable travailleur, il a été aussi efficace dans les rucks qu’en mêlée.

 

Talonneur : Guilhem Guirado (Toulon, 30 ans)

Le capitaine du RCT et du XV de France a été impressionnant cette saison. Le brassard tricolore lui a fait du bien et cela s’est vu sur le terrain.

 

Pilier droit : Ben Tameifuna (Racing 92, 24 ans)

"Big Ben" le bien nommé a changé le visage de la mêlée du Racing 92. Sa puissance et sa disponibilité dans le jeu courant a fait des ravages dans le Top 14.

 

Deuxième ligne : Paul Willemse (Montpellier, 23 ans)

Parmis tous les Sud-africains du MHR, il en est la véritable révélation. L'ex-Grenoblois est devenu indispensable à la conquête des Héraultais. On aurait pu aussi mettre son compère de la cage, Jacques du Plessis.

 

Deuxième ligne : Julien Ledevedec (Bordeaux, 30 ans)

La conquête bordelaise a été la plus performante du championnat lors de la saison régulière. Le futur briviste est le responsable de cette réussite.

 

Troisième ligne aile : Steffon Armitage (Toulon, 30 ans)

Il n’a pas été élu meilleur joueur d’Europe en 2013 pour rien. Sept essais inscrit, un abattage hors norme dans le jeu au sol. What else ?

 

Troisième ligne centre : Alex Tulou (Castres, 29 ans)

Le numéro huit du CO a été le fer de lance de son équipe, qu'il a grandement aidée à atteindre les play-offs. Neuf essais marqués pour le Samoan.

 

Troisième ligne aile : Camille Gérondeau (Clermont, 28 ans)

Le Clermontois a signé une excellente saison. Mobile, technique, puissant et efficace dans le jeu au sol, il est l'archétype du troisième ligne complet.

 

Demi de mêlée : Benoît Paillaugue (Montpellier 29, ans)

Une saison pleine réalisée par le demi de mêlée de Montpellier qui a joué plus d’une trentaine de rencontres. Vif derrière les rucks montpelliérains, il fut le premier accélérateur du jeu du MHR.

 

Demi d’ouverture : Jonathan Wisniewski (Grenoble, 30 ans)

Il fallait bien récompenser la belle saison de l’ouvreur de Grenoble qui aurait bien mérité un billet d'avion pour l'Argentine. Sa botte et sa vista ont fait basculer plusieurs rencontres en faveur du FCG.

 

Ailier : Josua Tuisova (Toulon, 22 ans)

12 essais pour le phénomène du RCT. Le Fidjien a été impressionnant de puissance et d'explosivité tout au long de la saison. Et dire qu'il n’a que 22 ans…

 

Centre : Gaël Fickou (Toulouse, 22 ans)

10 essais marqués, le centre français est entré dans une autre dimension cette saison: il est devenu l’un des tauliers du Stade Toulousain, et la principale menace de sa ligne d'attaque.

 

Centre : Johannes Goosen (Racing 92, 23 ans)

Le meilleur joueur du club champion de France, tout simplement. Impressionnant lors des phases finales, tant par sa vivacité que par sa puissance et sa précision au pied. Au cours de la saison, il a été trimballé au centre, à l’arrière et même à l’ouverture. Sans jamais décevoir. Chapeau.

 

Ailier : Timoci Nagusa (Montpellier, 28 ans)

Meilleur marqueur d’essai du Top 14 avec quinze réalisations. Vous voulez un finisseur ? Ne cherchez pas plus loin.

 

Arrière : Brice Dulin (Racing 92, 26 ans)

 A la lutte avec l'arrière toulousain Maxime Médard qui a signé une saison de très haut niveau, l’arrière du Racing 92 a réalisé une fin de saison parfaite, à l'image de sa demi-finale contre Clermont.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir