League One : Toulouse croque York

  • League One : Toulouse croque York
    League One : Toulouse croque York
Publié le

Dans le match au sommet, Toulouse a écrasé York (44-6) à l’issue d’une seconde mi-temps parfaitement maîtrisé.

Le résumé :

 

Le score final est trompeur (44-6). Tout laisse supposer que York a effectué ce déplacement en victime expiatoire. Détrompez-vous ! Le dauphin des Toulousains avait une idée derrière la tête, celle d’être la première formation à s’imposer face au leader. Pendant toute la première période, les « knights » ont été vraiment à la hauteur de l’évènement. Ils ont parfaitement rivalisé avec leurs rivaux,  achevé leurs chaînes de tenus. A la 39èmeminute, le score était d’une parfaite parité (6-6), ce qui était tout à fait conforme à la physionomie de la rencontre. Or à l’ultime seconde, une prouesse du puissant deuxième-ligne, Rhys Curran a permis aux Toulousains de rentrer aux vestiaires avec la faveur du tableau d’affichage (12-6). A la reprise, York a totalement lâché prise. Le troisième essai toulousain concrétisé par l’ailier Kuni Minga à la cinquantième minute a définitivement sonné le glas des espérances des «  Knights ». Contraints de courir après le score (18-6), ces derniers n’ont pas eu les ressources physiques pour rivaliser avec des Toulousains euphoriques, pertinents et séduisants.   tout simplement, les hommes de Sylvain Houles  donnaient l’impression de marcher sur l’eau à l’image de « Jono » Ford, Kuni Minga, Clément Boyer, Rhys Curran, Sébastien Planas,  plus que jamais motivés pour conforter leur invincibilité et leur première place.

 

Fiche technique :

 

A Blagnac (samedi, 18 heures 30)- Toulouse bat York 44-6 (12-6).

Arbitre : M. Straw, spectateurs : 2854.

 

Toulouse : 8 E Planas (27e, 63e), Curran (40e), Mika (50e), Minga (53e, 55e), Canet (61e, 70e) ; 6T Kheirallah (27e, 40e, 50e, 53e, 61e, 70e).

 

York : 1 E Brining (37e), 1 T Nicklas.

 

Toulouse : Kheirallah; Maurel, Ader, White, Minga; (o) Hulme, (m) Ford; Boyer; Curran, Planas (cap); Puech, Bentley, Canet. Sont entrés en jeu : Kriouache, Hepi, Lehausa, Mika.

 

York : Dent; Saxton, Ed Smith, Andy Smith, Buchanan; (o) Pressley, (m) Nicklas; Emmett; Robbinson, Tonks; Spiers, Smith, Aldous. Sont entrés en jeu : Brining, Applegarth, Crowther, Tyson-Wilson.

 

 

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?